Cet article date de plus de quatre ans.

Rome retire officiellement sa candidature aux JO 2024

Après le rejet du projet par la municipalité, le comité olympique italien refuse d'y aller seul. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Giovanni Malago, le présidentu du comité olympique italien, annonce le retrait de la candidature de Rome, le 11 octobre 2016, en Italie.  (ANDREAS SOLARO / AFP)

C'est désormais officiel : Rome n'organisera pas les Jeux olympiques d'été 2024. Le comité olympique italien a formellement retiré, mardi 11 octobre, sa candidature après le rejet du projet par la municipalité le mois dernier. "J'ai adressé une lettre aujourd'hui au Comité international olympique (CIO) dans laquelle nous annulons notre candidature pour 2024", fait savoir le chef du comité italien, Giovanni Malago, mettant fin aux rumeurs selon lesquelles le comité aurait pu se lancer malgré tout dans l'aventure.

"Une grande déception" pour le comité olympique italien

"Il s'agit d'un renoncement très grave et d'une grande déception", poursuit Giovanni Malago. "J'ai toujours dit que ce projet était comme une table qui avait besoin de trois pieds pour la soutenir. L'un de ces pieds a fini par manquer, pour des raisons idéologiques et démagogiques, regrette-t-il. Je suis contraint d'interrompre ce processus à onze mois de sa conclusion et après trois ans de travail. C'est dommage, car notre projet était un projet gagnant.".

En septembre, la maire de Rome, Virginia Raggi, qui appartient au Mouvement 5 étoiles, a annoncé que la municipalité avait des projets plus urgents à financer que les JO, ajoutant qu'elle ne souhaitait pas ensevelir la capitale italienne sous des montagnes de dette et de ciment. Ce retrait signifie que trois villes restent en lice pour l'organisation des JO 2024 : Paris, Los Angeles et Budapest. Le nom de la ville-hôte sera dévoilé en septembre 2017. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.