Londres : que deviennent les installations olympiques ?

À Paris, un chantier pharaonique se prépare pour accueillir les épreuves des Jeux Olympiques de 2024. Mais que deviennent les installations après le passage des athlètes ? Sept ans après les JO de Londres, que sont devenues les infrastructures dédiées à la compétition ?

France 2

Pendant quatre semaines, elle a accueilli les plus grands nageurs de la planète. 7 ans après, c'est plutôt des groupes scolaires ou quelques habitués qui profitent d'un bassin exceptionnel. La piscine olympique de Londres (Royaume-Uni), qui a coûté 88 millions d'euros, est devenue une piscine municipale ouverte à tous, et pour le même prix que n'importe quelle autre piscine londonienne.

Une piscine olympique transformée en bassin municipal

"On avait défini en amont ce qu'on voulait faire de cette piscine après les Jeux. On l'a donc conçue de manière à ce qu'elle puisse assez rapidement être transformée en piscine municipale. On savait qu'obtenir les JO nous permettrait de financer ce projet-là bien plus rapidement", explique Paul Brickell, directeur de la société de développement London Legacy Development Corporation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le stade olympique de Londres (Royaume-Uni), durant les Jeux olympiques, le 3 août 2012.
Le stade olympique de Londres (Royaume-Uni), durant les Jeux olympiques, le 3 août 2012. (JEWEL SAMAD / AFP)