JO 2024 : Un moment de concorde dans la vie politique française

Valérie Astruc est en direct du palais de l'Élysée. Elle revient sur la cérémonie organisée par Emmanuel Macron ce vendredi 15 septembre pour fêter la désignation de Paris comme ville organisatrice des Jeux olympiques de 2024.

FRANCE 2

L'obtention des JO pour 2024 a déjà provoqué un moment de concorde puisqu'un président en activité et deux anciens chefs de l'État étaient il y a quelques heures côte à côte. "Alors qu'il y a une semaine le président Emmanuel Macron plaçait ses prédécesseurs dans le camp des fainéants, le voici aujourd'hui rendant un hommage appuyé à François Hollande et Nicolas Sarkozy. (...) On les a même vus, tous les trois souriants, côte à côte en train d'applaudir", explique Valérie Astruc.

L'esprit olympique a soufflé sur la vie politique française

Mais surtout, Emmanuel Macron a voulu faire de l'olympisme un modèle politique, rappelant que Paris 2024 était la victoire de l'unité par delà les clivages politiques. "Allusion évidemment à son ni droite ni gauche pour faire gagner le France. C'est pour Emmanuel Macron un moyen d'offrir une image d'entente et de réussite. L'esprit olympique aura donc au moins soufflé pendant quelques heures sur la vie politique française", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maire de Paris, Anne Hidalgo et Tony Estanguet, le co-président du comité de candidature de Paris pendant une conférence de presse à Lima, le 10 septembre 2017
La maire de Paris, Anne Hidalgo et Tony Estanguet, le co-président du comité de candidature de Paris pendant une conférence de presse à Lima, le 10 septembre 2017 (MARTIN BERNETTI / AFP)