Cet article date de plus de trois ans.

JO 2024 : les opposants se font entendre sur Twitter

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
JO le +
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les JO 2024 à Paris ont leurs opposants, qui dénoncent le coût du projet notamment. Ils ont donné de la voix ce mardi 11 juillet.

"Suis-je le seul à ne pas vouloir de #Paris2024 ? On a plus à perdre (nous citoyens) qu'à y gagner (seul l'État y gagnerait, et encore...)", a écrit sur Twitter un internaute ce mardi. Ce qui gêne certains opposants, ce sont les sommes engagées dans l'organisation : "Les JO énormes investissements d'argent public pour assurer énormes profits des actionnaires du privé alors non merci" ; "On n'a pas assez d'argent public pour payer des flics et des infirmières, mais en revanche on veut bien payer des milliards pour Paris 2024" ; "Je demande un referendum. Nous n'avons pas à payer pour quelques élites socialo-communistes".

"Pas remise de la fanzone"

Pour d'autres, ce sont les précédents événements sportifs, notamment l'Euro 2016, qui ne passent toujours pas : "Je ne me suis pas remise de la fanzone parisienne personnellement et la pelouse du Champ-de-Mars non plus visiblement". Il y en a un autre qui verrait bien les JO loin de Paris en 2024, c'est Donald Trump, qui a tweeté : "Travaillez dur pour que les États-Unis organisent les Jeux olympiques (Los Angles). Restez à l'écoute !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.