Gouvernement : la démission de Laura Flessel

Nouvelle démission choc. Mardi 4 septembre, la ministre la plus populaire du gouvernement, Laura Flessel, invoque des raisons personnelles et non politiques.

Voir la vidéo
France 3

C'est la surprise du jour. Laua Flessel, la ministre des Sports, quitte le gouvernement mardi 4 septembre. Elle dit vouloir retrouver des activités associatives. Elle affirme qu'il n'y a aucune raison politique à son départ. L'ancienne championne olympique avait été nommée ministre des Sports il y a seize mois. Elle avait appelé, avec une soixantaine d'autres sportifs, entre les deux tours, à voter pour Emmanuel Macron. Elle avait rangé son épée depuis cinq ans, après deux médailles d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta (États-Unis) en 1996.

Une mauvaise nouvelle pour le chef de l'État

À la tête du ministère des Sports, elle avait une priorité : défendre la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques 2024. Mardi 4 septembre, certains parlent d'une mauvaise nouvelle pour le chef de l'État, soulignant les grands chantiers entrepris par Laura Flessel. Éric Coquerel, député de Seine-Saint-Denis "pense qu'elle s'en va peut-être pour le même type de raisons que Nicolas Hulot." Le remaniement est annoncé pour la fin de journée du mardi 4 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laura Flessel, la ministre des Sports.
Laura Flessel, la ministre des Sports. (MAXPPP)