JO 2016 : Renaud Lavillenie doit se contenter de l'argent

Renaud Lavillenie n'a pas réussi à conserver son titre olympique dans la discipline du saut à la perche, ce 15 août, à Rio (Brésil). Il termine tout de même sur la deuxième place du podium.

Cette vidéo n'est plus disponible

La médaille d'or vient de lui échapper. Renaud Lavillenie craque dans les bras de sa compagne. Cette médaille d'argent aux Jeux Olympiques a un goût de tristesse. Quelques heures plus tôt, le champion olympique en titre franchit 5m98. On voit mal, à ce moment-là, comment le titre peut lui échapper. Mais contre toute attente, le Brésilien Da Silva passe 6m03, il pulvérise son record personnel de 10 centimètres. Le stade s'embrase.

Agacé par les sifflets

Dernière chance pour le Français qui s'agace des sifflets brésiliens avant de s'élancer. La barre est à 6m08. Le recordman du monde échoue tout près d'un second titre olympique. Il ne succède donc pas à Marie-José Pérec qui est la dernière Française à avoir conservé un titre olympique en athlétisme. Un scénario cruel, mais un podium de plus pour Renaud Lavillenie dans son immense palmarès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Renaud Lavillenie remporte la médaille d\'argent en saut à la perche, le 15 août 2016 à Rio.
Renaud Lavillenie remporte la médaille d'argent en saut à la perche, le 15 août 2016 à Rio. (FRANCK FIFE / AFP)