Cet article date de plus de quatre ans.

JO 2016 : la ferveur progressive des Brésiliens

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
JO 2016 : la ferveur progressive des Brésiliens
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Rio, Fanny Lothaire commente l'intérêt des Brésiliens pour les Jeux, bien aidé par les victoires de leur délégation.

Si les Brésiliens n'ont pas toujours montré un grand intérêt pour les compétitions des Jeux, les performances de leurs athlètes leur ont rapidement donné le sourire. "C'est en gagnant qu'on devient supporter, un adage qui va très bien aux Brésiliens. Malgré un départ difficile, des gradins clairsemés, des billets et transports jugés trop chers, et une crise politique qui s'est invitée dans les stades, les Brésiliens ont fini par s'enflammer pour des sports autres que les traditionnels foot et volley", commente Fanny Lothaire en direct de Rio.

La découverte du saut à la perche

La population a ainsi vibré lors des compétitions de gym artistique, la voile, la boxe, ou encore le saut à la perche. "Thiago Braz Da Silva, en gagnant l'or contre Renaud Lavillenie, a réussi à concilier tout un peuple autour d'une discipline, l'athlétisme, à laquelle le Brésil n'avait pas gagné de médaille depuis 1984", note la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.