JO 2016 : dans les coulisses de la fabrication des médailles olympiques

La médaille est le Graal des sportifs, 5 130 ont été fabriquées pour ces Jeux olympiques et paralympiques.

France 2

Elles trônent au cou de Denis Gargaud-Chanut ou encore d'Astier Nicolas et de ses coéquipiers : des médailles d'or, d'argent ou de bronze désormais françaises, mais pourtant 100% brésiliennes. Elles sont fabriquées ici à la maison de la monnaie du Brésil. Dans son atelier, cela fait 40 ans que Nelson Carneiro réalise les dessins des planches à billets brésiliennes, mais depuis un an il a été charmé par une déesse : Niké, la patronne des Jeux olympiques. Et gare à ceux qui disent que c'est la même à chaque JO.

Une médaille unique

"J'ai mis un peu de culture brésilienne dans ses traits. J'ai essayé de lui donner de la légèreté et de la sensualité", explique Nelson Carneiro, sculpteur à la maison de la monnaie. Une déesse au twist brésilien sur laquelle ont travaillé plus de 100 personnes. Une médaille unique, pour la première fois dans l'histoire, elle est composée à 30% de matériaux recyclés. Dans la médaille de bronze, des restes de cuivre. Dans celles en argent, on trouve des sculptures de pare-brises ou de scanners à rayons X. Enfin, dans la médaille d'or une promesse : aucune présence de mercure. Au total, 5 130 médailles olympiques et paralympiques ont été fabriquées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les médailles d\'argent, d\'or et de bronze qui seront remises aux JO de Rio. 
Les médailles d'argent, d'or et de bronze qui seront remises aux JO de Rio.  (CHRISTOPHE SIMON / AFP)