Cet article date de plus de cinq ans.

JO 2016 : Christophe Lemaitre en bronze sur 200 m, Kévin Mayer en argent au décathlon... Ce qu'il ne fallait pas rater cette nuit à Rio

La France compte désormais 34 médailles, dont 8 en or.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le Français Kévin Mayer, le 18 août 2016 aux Jeux olympiques de Rio. (JEWEL SAMAD / AFP)

Avec trois nouvelles médailles au compteur, jeudi 18 août, la France compte désormais 34 médailles aux Jeux olympiques de Rio. Une journée marquée par la splendide course de Christophe Lemaitre sur 200 m et l'incroyable décathlon de Kévin Mayer, mais aussi par la qualification pour la finale des handballeuses françaises, tandis que les basketteuses, elles, devront se battre pour la médaille de bronze.

Christophe Lemaitre s'offre un podium sur 200 m

JO 2016/athlétisme : le sacre de Bolt et le bronze de Lemaitre sur 200 m

Il s'en est fallu de peu. Christophe Lemaitre a arraché la troisième place de justesse sur le 200 m. A l'arrivée de sa course, le "TGV de Culoz" a dû attendre quelques secondes avant de pouvoir exulter. Le Français glane ainsi la première médaille olympique de sa carrière, derrière la star jamaïcaine Usain Bolt et le Canadien Andre de Grasse.

L'argent éclatant de Kevin Mayer au décathlon

JO 2016/athlétisme : Kévin Mayer décroche la médaille d'argent au décathlon

Le maître incontesté du décathlon, l'Américain Ashton Eaton, a tremblé jusqu'au bout devant la pugnacité de Kevin Mayer. Le Français de 24 ans a totalisé 8834 points, un nouveau record de France, qui ne le place qu'à 59 points de son rival. Pour signer cette remarquable performance, Mayer a notamment battu quatre records personnels (100 m, poids, 400 m, perche).

Pas de miracle pour les "Braqueuses" face aux Américaines

Une performance loin d'être ridicule. Les basketteuses françaises ont certes perdu leur demi-finale face aux Américaines, quintuples championnes olympiques, mais elles n'ont pas démérité. Menées de seulement quatre points à la pause, les Bleues ont perdu pied dans le troisième quart-temps. Malgré une fin de match correcte, elles s'inclinent 86-67.

Défaite avec 19 points d'écart, l'équipe de France est celle qui aura donné le plus de fil à retordre aux Etats-Unis dans ce tournoi. Les Bleues tenteront d'accrocher une médaille de bronze, samedi face à la Serbie, tandis que les Américaines affronteront l'Espagne en finale.

Une première finale olympique pour les handballeuses françaises

Une médaille assurée pour les Bleues ! Au terme d'un match haletant, les handballeuses françaises se sont qualifiées pour la finale du tournoi olympique en battant les Pays-Bas, vice-championnes du monde (24-23). Tout s'est joué d'un rien en fin de partie : le dernier tir néerlandais, de l'arrière Lois Abbingh, s'est écrasé sur le poteau, comme en quart de finale face à l'Espagne.

VIDEO. JO 2016/handball : les Françaises se qualifient pour la finale en battant les Néerlandaises (24-23)

Elles joueront leur première finale olympique face à la Russie, qui a battu la Norvège, double championne en titre (38-37 après prolongations).

Une nouvelle médaille de bronze en voile

Camille Lecointre et Hélène Defrance sont allées chercher le bronze en 470, au terme d'un final époustouflant, devançant au classement général d'un seul petit point l'équipage néerlandais.

JO 2016 : la voile offre une 32ème médaille à la France
France 2

Après l'or dimanche de Charline Picon et le bronze de Pierre Le Coq en planche à voile, cette médaille offre à la voile tricolore son meilleur bilan depuis 24 ans. Seulement 12e à Londres, la voile française est remontée à Rio au 6e rang au classement mondial, dominé par la Grande-Bretagne.

Les relais français 4x100 m déçoivent

Ni les garçons ni les filles ne participeront à la finale du 4x100 m en athlétisme. Les Français Marvin René, Stuart Dutamby, Mickael-Meba Zeze et Jimmy Vicaut ont pris la 5e place de leur série, dans un chrono insuffisant pour obtenir une place de qualifié au temps.

Même classement pour les Françaises Floriane Gnafoua, Céline Distel-Bonnet, Jenifer Galais et Stella Akakpo. A noter que les Américaines, initialement éliminées, ont été autorisées à courir une nouvelle course car elles ont été gênées par les Brésiliennes lors d'un passage de témoin. Seules en piste pour cette nouvelle course, elles ont réussi à se qualifier au temps.

Les nageurs américains se couvrent de ridicule

Le nageur américain Ryan Lochte et trois de ses compatriotes sont dans le viseur de la justice : ils ont menti en prétendant avoir été victimes d'un braquage nocturne dimanche, a affirmé la police de Rio lors d'une conférence de presse.

En fait d'attaque à main armée, ils ont été impliqués, passablement éméchés, dans une altercation avec les vigiles d'une station service lors d'une pause pipi qui a tourné au vinaigre. A un moment, un vigile "a pointé son arme vers eux car un membre du groupe avait un comportement violent", en l'occurrence Lochte, six fois médaillé d'or olympique durant sa carrière. Les nageurs ne voulaient pas attendre la police et ont fini par donner de l'argent aux vigiles avant de remonter dans leur taxi.

"En théorie, l'un d'eux, ou le groupe entier, pourrait être inculpé pour dénonciation mensongère de délit, et dégradation de biens privés à la station service", a affirmé le chef de la police. Mais même en cas de poursuites formelles, ce ne sont pas des délits "de nature à entraîner leur placement en détention", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.