JO 2016 : à seulement 9 ans, cette gymnaste américaine avait déjà prédit son destin d'athlète olympique

En 2003, dans le carnet de sa colonie de vacances, l'Américaine se voyait devenir "gymnaste olympique" 20 ans plus tard. Elle a pris un peu d'avance, en devenant médaillée d'or à Rio.

La gymnaste Alexandra Raisman aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), le 9 août 2016.
La gymnaste Alexandra Raisman aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), le 9 août 2016. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

Son rêve d'enfance est devenu réalité. L'Américaine Alexandra Raisman est devenue médaillée d'or de gymnastique artistique aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), mardi 9 août, au concours général par équipes. Mais elle y pense visiblement depuis très longtemps, comme le raconte Mashable (en anglais).

En 2003, seulement âgée de 9 ans, "Aly" se prédisait déjà un destin olympique, comme le raconte Emily Cohn, avec laquelle elle se trouvait alors en colonie de vacances dans le New Hampshire (Etats-Unis). Editrice du site Tech Insider, elle a partagé sur Twitter une photo du carnet réalisé à l'époque, dans lesquels les enfants imaginaient leur avenir 20 ans plus tard. Alexandra Raisman était clairvoyante : elle se voyait "gymnaste olympique".

La jeune femme a réalisé la prédiction avec un peu d'avance. Reste désormais à poursuivre sur sa lancée : elle participe, jeudi soir, à la finale du concours général individuel de gymanstique artistique.