Cet article date de plus de cinq ans.

Jeux paralympiques : Pereira-Leal, handicapé mental et champion

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
pereira leal
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Jeux paralympiques, qui débutent ce mercredi 7 septembre, rassemblent des sportifs handicapés physiques ou mentaux. Pascal Pereira-Leal souffre de schizophrénie et le sport l'a sauvé.

La collection de Pascal Pereira-Leal est impressionnante. Tous ses trophées et médailles de tennis de table sont conservés dans son garage de Saujon (Charente-Maritime). Tous sauf deux, qui sont exposés dans son salon, les plus prestigieux : la médaille d'or mondiale décrochée à Pékin en 1994 et la médaille de bronze paralympique obtenue à Londres en 2012, l'un des meilleurs souvenirs de la carrière du Charentais, qui participe aux Jeux paralympiques de Rio.

L'idole des sportifs adaptés

Une médaille historique, la première de l'équipe de France sport adapté aux Jeux paralympiques. Depuis, Pascal Pereira-Leal en est devenu un ambassadeur. Le héros de tous les sportifs adaptés, quel que soit leur handicap. Le sien est dû à une schizophrénie polymorphe détectée à 17 ans. Pendant cinq ans, il a multiplié les traitements dans différents hôpitaux, qui se révèlent inefficaces. Le tennis de table sera son exutoire. Sa passion depuis l'âge de 8 ans le propulse jusqu'au rang de numéro un mondial de sport adapté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.