Jeux paralympiques 2018 : des athlètes en or (1/5)

Sur le podium à seulement 17 ans, Arthur Bauchet découvre les Jeux paralympiques. Il est l'un des héros de notre feuilleton consacré cette semaine aux Jeux de Pyeongchang (Corée du Sud).

Voir la vidéo
France 2

Quinze jours après les Jeux olympiques, la flamme se rallume à Pyeongchang (Corée du Sud). Au départ des courses pendant dix jours, des athlètes handicapés. Les Français sont venus à 15 et ils attaquent les Jeux en grande forme. Des victoires, de la douleur parfois, et des émotions, en famille. Pour en arriver là, des années de sacrifice et de travail. Arthur Bauchet, 17 ans, dompte une maladie neurologique et vit ses premiers Jeux. C'est un grand jour pour ses proches : toute la famille et son entraîneur ont fait le déplacement en Corée pour sa première course paralympique.

Médaille d'argent

Tout est allé très vite pour le jeune skieur. Il y a un an encore, il était un élève comme les autres dans un lycée de Briançon (Hautes-Alpes). Désormais, sa vie est celle d'un sportif de haut niveau. Mais il n'a pas oublié son ancienne classe à qui il vient rendre une dernière visite avant de s'envoler en Corée. L'occasion pour eux de revenir en détail sur sa maladie, que certains découvrent encore. "Ces tremblements sont liés à ma pathologie. Mes muscles sont tellement tendus qu'ils ne savent pas trop où aller. Il y a les muscles du dessus qui tirent, ceux du dessous aussi, et le pied ne sait plus dans quelle position il doit se mettre, c'est pour ça qu'il tremble", leur explique-t-il. Les pieds qui tremblent dans la chaussure ne lui ont visiblement pas posé problème le jour de l'épreuve de descente. Arthur vient de décrocher la médaille d'argent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un athlète passe devant le logo des Jeux paralympiques 2018, lors d\'une compétition de biathlon à Pyeongchang (Corée du Sud), le 6 mars 2018.
Un athlète passe devant le logo des Jeux paralympiques 2018, lors d'une compétition de biathlon à Pyeongchang (Corée du Sud), le 6 mars 2018. (KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA)