Fabrice Guy : "Porte-drapeau, un souvenir incroyable"

Champion olympique et ancien porte-drapeau de la délégation française, Fabrice Guy livre son ressenti quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver.

Voir la vidéo

Il a été porte-drapeau en 1992 lors des JO d’hiver à Albertville, puis champion olympique de combiné. Fabrice Guy fait partie de la délégation française et sera consultant pour France Télévisions. À quelques heures de la cérémonie d’ouverture, il revient sur ce moment fort qu’il a vécu et fait un livre son ressenti depuis son arrivée en Corée du Sud.
"C’était un super souvenir, déjà le spectacle de Philippe Decouflé nous a tous surpris. En tant que premier pour ouvrir cette délégation française, ça laisse un souvenir incroyable, car on était les premiers à rentrer. C’était un gros moment d’émotion et j’en garde un souvenir impérissable".

4 Jeux Olympiques

Fabrice Guy a notamment participé aux JO d’hiver entre 1988 et 1998, pour deux médailles (une en or et une en bronze). Il fait le parallèle avec Sotchi il y a quatre ans. "Je suis agréablement surpris. Il y a quatre ans, c’était tout à la dernière minute et vraiment bizarre, beaucoup de stress. Là, les gens sont vraiment sympas même s’ils ne parlent pas tous anglais. Les sites sont superbes. Le froid est peut-être compliqué à gérer." Il revient enfin sur les chances de médailles françaises : "Moi j’ai visé gros, je mise sur 20 médailles en tout".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cinquième flocon de neige ne se transforme pas comme prévu en anneau olympique, lors de la cérémonie d\'ouverture des Jeux d\'hiver à Sotchi (Russie), le 7 février 2014.
Le cinquième flocon de neige ne se transforme pas comme prévu en anneau olympique, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver à Sotchi (Russie), le 7 février 2014. (DAVID GRAY / REUTERS)