Une joueuse chinoise accusée de tricherie arrête le badminton

Accusée d'avoir volontairement perdu un match et exclue des JO, Yu Yang a décidé de mettre un terme à sa carrière sportive.

Yu Yang (à gauche) et sa coéquipière de double Wang Xiaoli lors d\'un match contre la Corée du Sud durant les championnats du monde par équipes de badminton à Wuhan (Chine), le 26 mai 2012.
Yu Yang (à gauche) et sa coéquipière de double Wang Xiaoli lors d'un match contre la Corée du Sud durant les championnats du monde par équipes de badminton à Wuhan (Chine), le 26 mai 2012. (XIAO XI / IMAGINECHINA/AFP)

Exclue des Jeux avec sept autres joueuses de badminton pour avoir volontairement perdu un match, la Chinoise Yu Yang a annoncé sur internet qu'elle mettait un terme à sa carrière sportive.

"C'est ma dernière compétition. Adieu à la Fédération internationale de badminton, adieu badminton bien-aimé", a-t-elle écrit sur le site micro-blogging Tencent (lien en chinois). "Nous avions seulement choisi d'utiliser les règles pour perdre le match. C'était juste pour être capable de mieux jouer au second tour de la phase d'élimination directe. C'est la première fois que les Jeux olympiques modifient (le format du tournoi). Ne voient-ils par le tort qu'ils causent aux athlètes?", s'est justifiée la joueuse, qui conclut : "Vous avez réduit à néant nos rêves sans aucune pitié. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Mais c'est impardonnable."

Des excuses publiques

L'agence Chine nouvelle rapporte également que la Chine a demandé des excuses publiques à Yu Yang et à sa coéquipière de double Wang Xiaoli. "La délégation a d'ores et déjà critiqué sévèrement et sensibilisé les responsables du badminton, l'équipe et les joueuses en question et leur a demandé de reconnaître la gravité et le préjudice de l'affaire, de s'excuser publiquement et d'empêcher que ce genre d'incidents se produise encore", rapporte l'agence de presse qui cite un porte-parole.

La défaite de Yu et Wang face aux Sud-Coréennes Jung Ky-ung et Kim Ha-na permettait au double chinois de bénéficier d'un tableau plus favorable lors du tournoi olympique, et surtout d'éviter une confrontation contre leurs compatriotes Tian Qing et Zhao Yunlei au tour suivant.