Revivez la cérémonie d'ouverture des JO 2016 de Rio

Pendant 16 jours, près de 10 500 athlètes venus de 206 pays vont s'affronter lors des Jeux olympiques d'été à Rio (Brésil).

Cette vidéo n'est plus disponible
Ce qu'il faut savoir

C'est le grand jour ! Le coup d'envoi des Jeux olympiques de Rio a été lancé, samedi 6 août, à 1 heure du matin (heure française), dans le stade Maracana de Rio de Janeiro. C'est la première fois que les JO se déroulent dans le continent sud-américain. Au total, 206 pays participent à cette 31e Olympiade et près de 10 500 athlètes sont attendus.

>> VIDEOS. Les 5 moments de la cérémonie qu'il ne fallait pas rater

 L'ancien marathonien Vanderlei de Lima a eu l'honneur d'embraser la vasque olympique, après que le "roi" Pelé y a renoncé en invoquant des raisons de santé. Point d'orgue de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio, les premiers de l'Histoire en Amérique du Sud, la flamme est entrée dans le stade portée par le triple vainqueur de Roland-Garros Gustavo Kuerten., 

L'octuple champion du monde de judo Teddy Riner, qui vise l'or olympique comme en 2012, a porté le drapeau de la délégation tricolore. Les 395 athlètes français ont pour ambition de faire mieux que les 41 podiums de Pékin en 2008. Se contenter des 35 podiums de Londres serait d'ailleurs considéré comme un échec. Pour l'ogre des tatamis, l'objectif "est de faire une razzia".

Le président par intérim du Brésil a été hué. Comme le veut la tradition, le président du pays hôte annonce officiellement l'ouverture des Jeux, avant que le drapeau puis la flamme olympique soient apportés. En a peine une trentaine de secondes, Michel Temer a provoqué des sifflets dans les gradins.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #JO2016

01h41 : Plus de 200 danseurs sont maintenant sur la scène du Maracana, pour la fin de ce spectacle inaugural.

01h36 : Il y quatre jours, la presse brésilienne a indiqué que la cérémonie d'ouverture serait le théâtre d'un étonnant simulacre d'agression de la mannequin. Les organisateurs ont finalement affirmé qu'il "n'y aurait pas de scène de vol" dans le spectacle.

01h35 : Et maintenant un petit voyage onirique au dessus de la plage de Copacabana avant l'arrivée du top model brésilien Gisèle Bundchen sur scène, au son de l'incontournable "A Garota de Ipanema".

.

(FRANCE 2)

01h21 : Une deuxième scène représente les différentes migrations du pays : l'arrivée des colons portugais au Brésil, suivie de la période esclavagiste, très présente dans le pays jusqu'à la fin du XIXe siècle.




(FRANCE 2)

01h15 : Après l'hymne brésilien "Hino Nacional Brasileiro" joué par un orchestre et par un guitariste, place à une fresque rendant hommage à l'histoire du Brésil. Ci-dessous une scène représentant les origines du pays, avant l'arrivée des Européens au XVIe siècle.



(FRANCE 2)

01h09 : Fernando Meirelles a notamment produit les longs métrages La Cité de Dieu, The Constant Gardener ou encore Blindness. Il a du composer avec un budget "douze fois inférieur" à celui de Londres, vingt fois celui de Pékin, en raison de la crise politique et économique qui touche le Brésil.

01h06 : La cérémonie débute par une "gravure métallique". Au total, près de 12 000 figurants participent à cette cérémonie réalisée par le cinéaste brésilien Fernando Meirelles.



(FRANCE 2)

01h01 : 3, 2, 1....0 ! C'est parti pour le lancement de la cérémonie d'ouverture des JO !

Un spectateur au Maracana lors de la cérémonie d'ouverture des JO le 5 août 2016.

(CHRISTOPHE SIMON/ AFP)

01h00 : Un membre de l'équipe olympique grecque, dont l'identité n'a pas été précisée, a été contraint d'abandonner. Il a subi un contrôlé positif début juillet à Athènes. A la suite de ce contrôle positif, tous les athlètes grecs participant aux JO ont été soumis à un contrôle antidopage