Cet article date de plus de quatre ans.

JO de Rio : ce que l’on sait de la cérémonie d’ouverture

Les Jeux olympiques s’ouvriront dans la nuit de vendredi à samedi au Brésil avec la cérémonie d’ouverture qui donnera le ton des quinze jours de compétition. Avec le décalage horaire, le spectacle commencera vers une heure du matin heure française.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques aura lieu dans la stade Maracana de Rio © AFP / BETO BARATA)

Elles se feront attendre, mais il est évident que la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Rio ne pouvait pas se passer des reines de la samba. Elles incarneront le sourire, l’un des thèmes choisis par le maître de cérémonie, le réalisateur Fernando Meirelles. Selvinia Sourire sera le porte-drapeau de Beija-Flor, l’une des plus grandes écoles de samba de Rio.

"Ce sera une ouverture vers de grands rêves ! Pas seulement pour les athlètes, mais pour les gens qui vont tous être unis. Les uns rêveront de médailles, les autres de leurs propres défis, de la façon dont ils peuvent se surpasser. Ces jeux sont très importants pour Rio"

JO de Rio : ce que l’on sait de la cérémonie d’ouverture - Un reportage d'Olivier Poujade
--'--
--'--

Une cérémonie au budget restreint

La cérémonie se veut humaine et modeste, le budget ne représente qu’un tiers de celui de Londres. Il n’y aura que très peu d’accessoires, mais plus de 4000 figurants comme Victor Hugo, un jeune percussionniste de l’école de samba de Mangueira.

"C’est beaucoup d’émotion. Je n’ai jamais participé à des Jeux olympiques et c’est ma première fois à l’intérieur du nouveau stage Maracana"

Et pour cette soirée qui sera sans doute inoubliable, les voisins de Victor Hugo seront le joueur de tennis Gustavo Kuerten et le mannequin Gisèle Bundchen. C’est dans ce duo-là que se trouve sans doute le dernier relayeur de la flamme olympique. La légende du football brésilien Pelé devait se trouver à leurs côtés mais il a annoncé vendredi soir qu'il n'allumerait pas la vasque olympique en raison de son mauvais état de santé. "En ce moment, je n'ai pas les conditions physiques pour participer à l'ouverture des Jeux" a déclaré l'ancien footballeur dans un communiqué.

A LIRE AUSSI ►►► Jets de pierres, de sable... les souffrances de la torche olympique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.