Himalaya : dix Népalais réussissent la première ascension hivernale du K2

Samedi 16 janvier, dix alpinistes népalais sont parvenus au sommet du K2, à plus de 8 600 mètres d'altitude. C'est la première fois que cette ascension, réputée très difficile et dangereuse, est réussie en plein hiver.

Ce sont des pionniers. Dix Népalais ont réussi l'exploit, samedi 16 janvier, de se hisser au sommet du K2 (8 611 mètres d'altitude) en plein hiver, ce qui n'était jamais arrivé auparavant. Surnommé "la montagne sauvage", le K2 est situé à la frontière entre la Chine et le Pakistan. Il s'agit du deuxième plus haut sommet de la planète, derrière l'Everest (8 848 mètres). Depuis plusieurs semaines, une soixantaine d'alpinistes venus du monde entier tentent cette folle ascension.

"Repousser les limites"

La cordée népalaise a profité d'une bonne fenêtre météo, sous -50 °C, pour arriver au sommet. Ils étaient équipés, pour la plupart, de masques à oxygène. L'un d'entre eux, Nirmal Purja, ancien soldat des forces spéciales britanniques, a écrit sur Instagram : "Nous sommes fiers d'avoir pris part à l'histoire de l'humanité et de montrer que collaboration, travail d'équipe et une attitude mentale positive permettent de repousser les limites de ce que nous pensons être possible." Jusqu'à présent, 450 personnes seulement avaient réussi à gravir le K2, mais jamais durant l'hiver. Cette ascension est réputée pour être la plus difficile au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
K2.
K2. (Capture d'écran franceinfo)