Handball : des tests de grossesse réalisés à l'insu des joueuses ?

Une réunion de crise doit se tenir vendredi 14 février au siège du club accusé d'avoir réalisé des tests de grossesse sur des joueuses de handball à leur insu.

France 3

Jeudi 13 février, l'association des joueurs professionnels de handball (AJPH) a accusé un club de handball, le Nantes Atlantique Handball (NAHB), d'avoir réalisé des tests de grossesse sur leurs joueuses à leur insu. La journaliste Eleonore Duplay est en direct devant les locaux du club pour livrer les dernières informations. "C'est en début de saison, lors des traditionnels bilans sanguins, que le club aurait fait rechercher une hormone dans le sang des joueuses (...) un marqueur de grossesse".

"Ces tests avaient provoqué beaucoup de colère"

D'après le président du club, les sportives étaient au courant. "Non, selon une source en interne, qui a confié que les joueuses savaient depuis l'automne et que ces tests à leur insu avaient provoqué d'ailleurs beaucoup de colère au sein de l'équipe. L'information n'avait pas été rendue publique jusqu'à ce que l'association des joueurs et joueuses professionnels de handball ne se procure les ordonnances et révèle hier [jeudi 13 février] le pot aux roses dans un communiqué. Une réunion de crise doit se tenir au siège du club", explique-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'amendement sur la vente de tests de grossesse hors pharmacies sera présenté dans le cadre du projet de loi Consommation.
L'amendement sur la vente de tests de grossesse hors pharmacies sera présenté dans le cadre du projet de loi Consommation. (CHARLES GULLUNG / IMAGE SOURCE / AFP)