Handball : la Hongrie joue la carte France pour accéder au dernier carré, les Experts déterminés à lui prouver qu'elle a tort

Les Hongrois ont laissé filé le match contre l'Espagne lundi et mis leurs meilleurs joueurs au repos pour pouvoir affronter la France en quart de finale du Mondial de handball. Une stratégie qui interroge, à croire que les Experts ne font plus peur.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valentin Porte, l'ailier de l'équipe de France, le 16 janvier 2021 lors du match contre l'Autriche au Mondial de Handball qui se dispute au Caire (Égypte). (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / POOL)

Il y a peu de temps encore, n'importe quelle Nation tremblait devant les Experts, quitte à tout faire pour les jouer le plus tard possible. Mais ça, c'était avant.

La Hongrie s'est livrée à une parodie de handball lundi contre l'Espagne pour passer par la case Bleus en quart de finale du Mondial de handball et s'offrir un tableau un peu plus ouvert. Elle voulait surtout éviter les Danois en demi-finale.

Une stratégie qui chatouille un peu l'orgueil de Valentin Porte, l'ailier de l'équipe de France : "Ça ne me vexe pas, affirme-t-il, parce que chaque équipe à son plan de jeu, son plan de bataille et peut-être que le staff hongrois et l'équipe hongroise se disent qu'ils auraient plus de chances contre nous."

"Ça nous pique un petit peu plus et on a encore plus envie de les battre, du coup."

Valentin Porte, l'ailier de l'équipe de France

à franceinfo

À l'époque des Experts de Claude Onesta, un affront pareil se serait réglé dans le vestiaire à coups d'articles de presse placardés sur les murs. Guillaume Gille a connu ça. Mais maintenant qu'il est sélectionneur, il la joue plus diplomate : "Ils ont fait un choix. C'est rarement une bonne décision que de calculer, d'essayer d'imaginer qu'en prenant une option, on va se mettre dans de meilleures dispositions. J'espère qu'on sera en capacité de leur montrer qu'ils ont eu tort de ne pas jouer jusqu'au bout."  

Les Hongrois ont plutôt intérêt à se méfier car si les handballeurs français restent sur un échec cuisant à l'Euro l'an dernier, ils ne ratent jamais deux fois de suite un podium. Fin du suspense mercredi 27 janvier au soir. Le quart de finale France-Hongrie se joue à partir de 20h30 en Égypte.

Les handballeurs français ne font plus peur. Un reportage de Xavier Monferran.
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.