Cet article date de plus d'un an.

La LNH annonce la reprise des championnats de handball le 23 septembre, "sous réserve de ne pas être soumis à des contraintes de huis clos"

Dans un communiqué publié ce mardi, la Ligue nationale de handball (LNH) a annoncé la reprise des championnats de Lidl Starligue et de Proligue au 23 septembre, "sous réserve de ne pas être soumis à des contraintes de huis clos pour accueillir le public dans les salles". À l'issue d'une réunion de l'Assemblée générale qui s'est tenue ce mardi, la LNH a également annoncé que le calendrier de la saison 2020-2021 serait allégé, avec notamment la suppression de la Coupe de la Ligue et du Trophée des champions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Le handball français commence à y voir plus clair pour sa reprise. Un peu plus d'un mois après l'annulation de la fin de la saison 2019-2020 et le sacre du PSG le 14 avril dernier, la Ligue nationale de handball (LNH) a annoncé ce mardi après-midi les dates de reprise de la Lidl Starligue et de la Proligue pour la saison prochaine. "L'Assemblée générale de la LNH a adopté le schéma de reprise des championnats (...) avec un démarrage des compétitions programmé le 23 septembre", indique le communiqué publié ce mardi par la LNH.

La première division débutera le 23 septembre, tandis que la Proligue, deuxième échelon du handball professionnel français, débutera le 2 octobre. La LNH précise tout de même dans son communiqué que cette reprise se fera "sous réserve de ne pas être soumis à des contraintes de huis clos pour accueillir le public dans les salles." Le calendrier de ce retour à la compétition, avec un début de saison plus tard que les années précédentes, pourrait donc être à nouveau bouleversé dans le cas où la situation sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 ne permettrait pas le retour dans les salles de handball des supporters.

Un calendrier allégé

Face aux différentes contraintes qu'impose la situation actuelle, la LNH a décidé d'alléger le calendrier de la saison prochaine. "La priorité est accordée aux championnats domestiques, au détriment de la Coupe de la Ligue et du Trophée des champions qui disparaissent de l'agenda de la saison 2020-2021", peut-on lire dans le communiqué, en raison notamment "des précautions supplémentaires qu'exigera la réathlétisation progressive des joueurs, et de l'encombrement lié à la programmation de nombreux événements internationaux." La Coupe de la Ligue et le Trophée des champions n'auront donc pas lieu pour la première fois depuis leur création respectives en 2001 et 2010.

En plus de ces annonces de calendrier, la Ligue annonce que de nouvelles règles ont été adoptées en raison du contexte, avec notamment le "report au 31 juillet de la période principale du dépôt des contrats de joueurs professionnels". Le passage du championnat de 14 à 16 clubs avait déjà été acté lors de l'annonce de la fin de la saison en cours, aucun club n'étant relégué. Cette transition vers un championnat élargi devait avoir lieu lors de la saison 2021-2022 mais sera avancée d'une année avec les promotions de Cesson-Rennes et Limoges. Afin de continuer à peaufiner le début de la saison prochaine, une nouvelle réunion de l'Assemblée générale de la Ligue doit se tenir fin juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.