Euro féminin de handball : revivez la finale victorieuse des Bleues contre les Russes

A Paris, les Bleues sont devenues championnes d'Europe de handball pour la première fois, un an après avoir conquis le titre mondial.

L\'entraîneur Olivier Krumboltz et le banc tricolore célèbrent leur victoire en finale de l\'Euro féminin de handball, le 16 décembre 2018 à Paris, contre la Russie.
L'entraîneur Olivier Krumboltz et le banc tricolore célèbrent leur victoire en finale de l'Euro féminin de handball, le 16 décembre 2018 à Paris, contre la Russie. (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Un choc entre les championnes du monde et les championnes olympiques en titre : l'affiche de la finale de l'Euro féminin de handball, dimanche 16 décembre à l'Accor Hotel Arena de Paris Bercy, promettait un affrontement de haut niveau. Un an après leur sacre au Mondial, les handballeuses françaises espéraient remporter leur premier titre continental face aux Russes qui les avaient privées de victoire aux Jeux olympiques. C'est chose faite. Les Françaises sont devenues championnes d'Europe de handball un an après leur titre mondial en battant la Russie, 24 à 21. Les Bleues ont pris leur revanche sur la finale des jeux Olympiques perdue contre les mêmes Russes en 2016. Et cette victoire leur vaut un ticket pour les JO de 2020.

La Russie, bête noire de la France. Ces dernières années, les Bleues ont battu toutes les grandes puissances : la Norvège l'an passé en finale du championnat du monde, les Pays-Bas aux Jeux olympiques de Rio et encore vendredi en demi-finales, le Danemark, la Suède, la Roumanie, la Hongrie... mais pas la Russie. Il y a deux semaines, les Françaises se sont inclinées face aux Russes dans le match d'ouverture à Nancy (26-23). Mais ce qui reste dans les mémoires, c'est la finale olympique perdue en 2016 (22-19). 

Une première pour les Bleues. Les Françaises avaient déjà joué une finale des Jeux olympiques en 2016 et cinq au Mondial, dont deux gagnées en 2003 et 2017, mais jamais encore à l'Euro. Leurs meilleurs résultats étaient jusqu'à présent des troisièmes places, en 2002, 2006 et 2016.

Un billet pour les JO de Tokyo en jeu. L'objectif d'un titre à l'Euro, devant le public français, se suffit bien sûr à lui-même. Mais en cas de victoire, il y aura un bonus que les Bleues savoureront dans les mois à venir : un ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. "Celui qui se qualifie en premier a de bonnes chances de gagner les JO après", assure l'entraîneur Olivier Krumbholz.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HANDBALL

19h41 : Cette photo est très chouette aussi :-)



(FRANCK FIFE / AFP)

19h39 : La joie des Bleues fait plaisir à voir au moment où elles brandissent le trophée, qui, lui, est un peu décevant.

19h40 : "Pas mal de gens ont dit que les filles ne savaient pas gagner. Là, on a montré qu'on savait gagner. On est fortes parce qu'on joue en équipe !"

La toute fraîche championne d'Europe répondait aux questions de beIN Sports.

19h20 : "On les a complètement étouffées", se félicite le coach Olivier Krumbholz au micro de beIN Sports. "Un match sérieux en attaque et sublime en défense."

19h18 : Emmanuel Macron s'est fendu d'un tweet de félicitation à l'adresse des Bleues.

19h10 : Alors pour fêter dignement la victoire des Bleues qui ont dévoré les Russes, je vous propose un menu pour ce soir à la rédaction :Caviar (bon, si vous êtes comme moi, j'en ai pas en stock😉)Boeuf StroganoffVatrouchka (gâteau au fromage blanc)Un petit shot se vodka pour digérer (avec modération donc).Bon appétit

19h09 : Une équipe de France au top, quelle combativité, quelle maitrise, bravo, bravo, bravo. Vous nous avez fait vibrer !!!

19h07 : Je suis vraiment un baltringue : Je suis en pleurs 😁 ! Bravo les filles, vous etes grandioses !

19h07 : Bravo les filles !! 👏👏C'était grandiose côté émotions pendant ce match.

19h06 : ELLES L'ONT FAIT !!!CHAMPIONNES D'EUROPE 🏆🥇🏅. Le titre considéré comme le plus difficile à conquérir. BRAVO LES FILLES 🏆🏆. Et en prime, la qualif pour les JO de Tokyo 😃😃😃

19h05 : Yes yes yes!!!!👍🇫🇷😘😘🌼🌼🌼🎅🎅

19h04 : C'est gagné ! Quelle belle finale , pleine de tensions et d'émotions .Bravo et merci à cette magnifique équipe !

19h04 : Elles l'ont fait ! La France est sacrée championne d'Europe de handball en renversant la montagne russe, championne olympique en titre (24-21).


19h01 : @anonyme Ça dépend, ça fait combien de temps ? Ne faites pas une "Soupalognon y crouton" (les lecteurs d'Astérix en Hispanie me comprendront :-))

19h00 : Si je continue de retenir mon souffle je meurs ou pas?

19h00 : Je suis content d'avoir eu tort :-)

18h59 : En tous cas Pierre, c'est perdu pour votre pronostic. Et tant mieux :-)

18h58 : à trois minutes de la fin grâce à un nouveau but d'Alexandra Lacrabère qui aura payé de sa personne en prenant une baffe sur ce but. Ça sent bon pour les Bleues !

18h58 : Rien qui soit durablement resté (contrairement aux "Braqueuses" du basket par exemple). En ce moment, un sponsor essaie de nous vendre les "Femmes de talent". A voir.

18h57 : Petite question : les handballeuses ont-elles un surnom comme chez les garçons ?

18h57 : Alors, inspirez profondément par le nez, soufflez lentement par la bouche... Respiration abdominale... Inspirez... soufflez... Je propose cet exercice à tous les supporters des Bleues pour survivre aux (très longues) dernières minutes...

18h57 : @anonyme Vous étiez dans sa salle de bains quand il a rechangé de couleur ? La photo a été tweetée il y a 8 minutes par l'AFP.

18h56 : Fake. Mbappé a les cheveux blancs en ce moment

18h51 : Dix minutes de la fin, pour les Françaises grâce à un nouveau penalty d'Alexandra Lacrabère.

18h49 : Dans les tribunes de Bercy, une star du PSG, impressionnée !

18h45 : +3 pour les Françaises grâce à une interception de Manon Houette, qui n'a plus eu qu'à cueillir la gardienne russe. Et comme sur l'action suivante, Laura Glauser se signale par un bel arrêt, les Bleues prennent une petite option à un petit quart d'heure de la fin.

18h42 : Le public de Bercy est chaud bouillant!

18h42 : À priori, les arbitres considèrent que la gardienne russe n'a pas bougé et donc que la Française a visé volontairement la tête mais ça reste discutable... Sinon, le speaker de l'arena est très bon depuis le début du match et le public est au rendez-vous

18h41 : Les Françaises sortent un peu du match en enchaînant les mauvaises passes. Leur avance n'est que , avec possession russe.

18h39 : Je me suis plongé dans le règlement, cher @loustic du 29, et vous verrez page 36 qu'il est prévu un carton rouge si un joueur vise la tête du gardien qui ne se déplace par vers le ballon. C'est quand même le cas sur ce jet de 7 mètres.


18h38 : Ce carton rouge n'est même pas justifié. Alison pineau ne l'a même fait exprès. Où est la logique?

18h33 : Petit rappel du règlement : les Françaises ne vont pas jouer en infériorité numérique toute la partie, mais Allison Pineau ne peut plus rentrer sur le terrain jusqu'à la fin du match.

18h33 : Quel coup dur !!! Il est sévère le carton rouge et la décision d'accorder le pénalty tout en excluant la joueuse française. J'espère que ça va donner la rage aux filles et bravo à Allison Pinault pour son tournoi.

18h31 : Ces images tristes d'Allison Pineau me tirent des larmes de rage !!!

18h30 : Ce carton rouge est une honte pour ces arbitres danoises. Evidemment que cette action n’est pas volontaire. Honte aux arbitres.

18h30 : La France pensait tenir son +3 avec un penalty d'Allison Pineau qui frôle la tête de la gardienne russe , mais les arbitres y voient un geste délibéré et infligent un carton rouge à la Tricolore ! Olivier Krumbholz est hors de lui, la joueuse fond en larmes dans les tribunes.

18h22 : La seconde période reprend, avec le petit changement habituel dans le but des Bleues, avec Amandine Leynaud qui laisse sa place à Laura Glauser. Vu son efficacité redoutable dans les buts, les Russes ne pourront pas gloser sur ce choix du coach.

13-12 pour la France à la reprise.

18h11 : Trés serré mais du grand hand-ball. BRAVO LES FILLES !!!

18h11 : C'est bon pour le moral des Bleues de virer en tête mais que c'est dur... Bon, il ne fallait pas espérer un match facile et il vaut mieux avoir un défibrillateur pour la deuxième mi-temps 🤞🤞🤞

18h11 : Oui mais nos Bleues sont solides! Il faut pousser derriere Allez c’est possible...

18h11 : Les supporters des Bleues donnent de la voix dans les commentaires.

18h07 : 13-12 pour les Bleues à la pause, et il s'en est fallu d'un tir russe à la dernière seconde sur le poteau pour que les deux équipes rentrent aux vestiaires dos à dos. C'est très serré.

18h02 : Estelle Nze Minko vient de louper une balle de +3 pour les Bleues, ce qui aurait arrangé les affaires de notre tension cardiaque. Mais non, 12-11 seulement pour les Bleues face à d'accrocheuses russes.

17h57 : 9-8 après 22 minutes, c'est effectivement bien tendu, avec une Amandine Leynaud, la gardienne des Bleues, qui monte en température avec à l'instant un superbe arrêt.