Mondial de hand - Gauthier Mvumbi : "Je rentre d'Egypte avec les yeux qui brillent !"

Il est la star inattendue du Mondial de handball et pas vraiment à son corps défendant. Pivot au gabarit hors norme (137 kilos pour 1m95) de la sélection congolaise (qui termine à la 28e place finale) et du club de Dreux (Nationale 2 soit la 4e division), Gauthier Mvumbi, 26 ans, désormais surnommé le "Shaquille O’Neal du hand" aura vraiment fait le buzz durant ces quinze jours. Il rentre ce jeudi en France avec des étoiles et des rêves plein la tête.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le pivot de la République Démocratique du Congo, Gauthier Mvumbi, élu joueur du match contre le Bahrein le 19 janvier 2021 au Mondial (MOHAMED ABD EL GHANY / POOL)

Gauthier, quels souvenirs garderez-vous de ce Mondial?
Gauthier Mvumbi: "Je rentre en France avec les yeux qui brillent et l’impression d’avoir joué un autre handball pendant ces deux semaines. Celui que je vois à la télé habituellement. Et me retrouver sur le terrain à affronter des joueurs qui comptent parmi les meilleurs de la planète, c’était vraiment un kif total et une vraie fierté! La première victoire de la RD Congo au Mondial (contre l’Angola 32-31) m’a également rendu très heureux."

Quand avez-vous senti le buzz monter autour de vous?
GM:
"Quand ma femme a vu le message du Shaq sur Instagram. Et même avant ça, quand les médias argentins ont commencé à m’appeler 'El Gigante' (le géant) partout à l’issue du premier match disputé par la RD Congo contre la sélection argentine. Et quand j’ai vu le message de Shaquille O’Neal, je me suis dit: 'là, on touche les étoiles'!"

Certains commentaires vous concernant étaient parfois moqueurs. Comment avez-vous réagi en les lisant ?

GM: "Je les ai très bien vécus, moqueries ou pas moqueries. Moi j’étais venu pour disputer une compétition. Après, l’avis des gens, ça fait partie du jeu, que ce soit positif ou négatif. Si l’on parle de moi, on parle de la RD Congo donc c’est une bonne chose. Et je suis très heureux de l’aventure que j’ai vécue avec mes coéquipiers et pour la nation congolaise."

Toujours en contact avec le Shaq !

Est-ce que vous vous pincez parfois en revoyant le message que vous a adressé Shaquille O’Neal ("Salut, il paraît que tu es le Shaq du handball ?") et êtes-vous toujours en contact?
GM: "Oui, j’ai toujours du mal à y croire ! Ce message, c’est... incroyable. Je n’ai pas les mots... Et oui, nous sommes toujours en contact. C’est un plaisir de pouvoir continuer à échanger avec une légende du sport !"

Vous terminez la compétition avec une feuille de statistiques de 20 buts pour 23 tirs (87% de réussite). Satisfait?
GM:
"J’aurais préféré faire 23 sur 23 évidemment, mais je suis quand même content par rapport à mon temps de jeu puisque je n’ai joué quasiment qu’en attaque. À l’avenir j’espère pouvoir peser un peu plus sur les défenses adverses encore."

"Je vais passer d'un mois très intense (...) à l'impossibilité de pratiquer le sport que j'aime"

Avez-vous reçu des propositions émanant de clubs professionnels durant ce Mondial?
GM:
"Oui, quelques clubs se sont manifestés, notamment des clubs de 2e division à l’étranger. Mais ce ne sont que des pourparlers pour l’instant. En tout cas, je reste à l’écoute de toute proposition. Je suis tout ouïe !"

N’appréhendez-vous pas le retour en France, avec la crise sanitaire qui provoque toujours la suspension des championnats amateurs dont celui de N2 que vous disputez avec votre club de Dreux ?
GM:
"Si, bien sûr... Je vais passer d’un mois très intense entre la préparation, les entraînements et le Mondial, à l’impossibilité de pouvoir pratiquer le sport que j’aime... Donc c’est très particulier. Mais je vais tout faire pour rester actif et en forme."

Que pensez-vous du parcours de l’équipe de France, vous qui avez évolué avec Nedim Remili et Hugo Descat au centre de formation de Créteil ?
GM:
"Je sens les Bleus capables d’aller au bout, même si l’année n’avait pas très bien commencé face à la Serbie. Ils font vraiment un très beau parcours. Et je suis très content pour Hugo (Descat), avec lequel j’ai gardé le contact et qui réalise un excellent Mondial."

Propos recueillis par Manu Roux

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat du monde de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.