Cet article date de plus de trois ans.

D1 : Le PSG s'en sort in extremis à Saint-Raphaël

Le PSG s'est tiré d'affaire in extremis à Saint-Raphaël, 26 à 25, grâce à un jet de sept mètres controversé réussi à la dernière seconde par le Danois Mikkel Hansen, jeudi lors de la 17e journée du Championnat de France de handball.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La perte d'un point aurait probablement entraîné celle du titre pour les Parisiens, qui restent deuxièmes à quatre points du leader Montpellier. Le MHB s'était imposé facilement mercredi contre Massy 32 à 23. Il y a une semaine, le PSG avait relancé un peu le suspense en battant Montpellier à Coubertin.

"Une erreur d'arbitrage"

Mené de deux buts à trois minutes de la fin, Saint-Raphaël, quatrième au classement, est remonté et a manqué une balle de match sur l'avant-dernière action. Paris a hérité du ballon avec 5 secondes de jeu au compteur et a obtenu un penalty pour une faute contestée sur Luka Karabatic. "Il y a une erreur d'arbitrage, il n'a pas le ballon en main et on lui siffle penalty", a estimé Raphaël Caucheteux au micro de BeinSport.

Mikkel Hansen a transformé la sanction sans trembler en inscrivant son huitième but (meilleur buteur du match). "Il a fallu se dépasser pour aller chercher la victoire. On s'y attendait contre une équipe qui défend très dur et met de l'intensité dans le combat. On a su rester lucide et arracher cette victoire au buzzer", a commenté le gardien Thierry Omeyer.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat de France (StarLigue)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.