Euro 2022 de handball : qualification en jeu, les Serbes dos au mur... Quatre choses à savoir sur le match France-Serbie

Les coéquipiers de Nikola Karabatic affrontent la Serbie, lundi à 20h30.

Article rédigé par
Léo-Pol Platet - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'équipe serbe se congratule après un match nul obtenu face à la France, le 9 janvier 2021, au palais des sports de Créteil. (ISA HARSIN/SIPA)

Dans les bistrots de Belgrade, on imagine volontiers les aficionados de l'actualité commenter les déboires du héros national, Novak Djokovic, et de sa croisade perdue contre les autorités australiennes. Une actualité qui prend bien de la place et qui ferait presque passer le match entre la Serbie et la France, lundi 17 janvier à 20h30 pour une simple rencontre de cadets.

Au contraire, la confrontation serbo-française revêt une importance certaine. Les deux équipes peuvent rallier le tour principal, et prendre la première place du groupe C, mais pour la Serbie, la victoire sera encore plus impérative que pour les Bleus.

La France ne doit (presque) pas perdre pour se qualifier 

Pour les Français, l’équation est simple. Il ne faut pas perdre. Premiers du groupe C après deux victoires en autant de rencontres, face à la Croatie (27-22) puis l’Ukraine (36-23) les hommes de Guillaume Gille ont toutes les cartes en main pour se qualifier. Ils peuvent même se payer le luxe d’une défaite, mais sans concéder plus de sept buts d'écart. Ce qui n’est pas le cas de la Serbie. 

Les Serbes ont besoin d’une victoire 

Ils avaient débuté leur tournoi par une victoire facile face aux modestes Ukrainiens (31-23) avant de s’incliner face aux Croates dans un duel des Balkans explosif en tribunes et perdu sur le parquet (23-20). Un résultat qui relance bien des scénarios puisque désormais, en plus de la France, Croates et Serbes peuvent encore espérer finir aux deux premières places. Ce n'est pas faire injure à l’Ukraine, que de dire que les Croates partiront largement favoris contre ces derniers. Ce qui obligerait la Serbie à battre la France avec huit buts d’écart pour se qualifier. 

Quid du Covid ? 

Difficile d'aborder un match sans se poser la question du Covid. Lourdement touchés pendant la préparation, puis en tout début de tournoi, les Bleus connaissent bien trop la pression des tests positifs. Vendredi, au lendemain de leur rencontre face la France, deux joueurs croates ont été testés positifs. Tous deux avaient joué une bonne partie du match. Les résultats des test vont, une nouvelle fois, être scrutés avec beaucoup d'attention.

Et puisqu'il n'épargne personne, les "Aiglons" (le surnom des Serbes) paient aussi un lourd tribut du Covid. Si 18 joueurs ont déjà contractés le virus, samedi, c'est l'arrière gauche Petar Djordic, qui a été testé positif. Il manquera donc l'opposition face aux Tricolores.

Un adversaire coriace capable d'exploits

En forçant le trait, on pourrait dire que la Serbie connaît autant le dernier carré des compétitions internationales que la France les éliminations au premier tour. En six championnats d'Europe, la Serbie ne s'est hissé qu'une seule fois en finale du tour principal. C'était en 2012, chez eux, pour une défaite face au Danemark. Pour le reste : quatre éliminations dès la phase éliminatoire et un passage dans le tour principal en 2018, pour un zéro pointé.

Toutefois, il y a un an, en qualifications pour cet Euro 2022, la Serbie avait battu la France (24-27). C'était le premier match de Guillaume Gille comme sélectionneur. Les Français sont prévenus, l'opposition va encore monter en intensité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.