Euro 2022 de handball : la France surclasse l'Ukraine et fait un grand pas vers la qualification pour le tour principal

Les Bleus ont largement dominé l'Ukraine, samedi, à l'occasion de leur deuxième match de l'Euro 2022.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Romain Lagarde lors de son deuxième match du Groupe C de l'Euro, face à l'Ukraine, le 15 janvier 2022.  (ATTILA KISBENEDEK / AFP)

Les Bleues ne sont pas tombés dans la facilité face à une faible équipe ukrainienne, samedi 15 janvier, après un premier succès face à la Croatie. C'est une équipe de France masculine de handball très inspirée et rajeunie qui s'est largement imposée (36-23) à la Pick Arena de Szeged (Hongrie), à l'occasion de son deuxième match du Groupe C. Sauf catatstrophe, les joueurs de Guillaume Gille sont presque assurés de décrocher leur ticket pour le tour principal. Il faudra pour cela ne pas perdre de plus de sept buts contre la Serbie. De son côté, l'Ukraine n'a plus gagné le moindre match dans un Euro depuis 2006.

Malgré l'absence de Nikola Karabatic, laissé au repos en tribunes, et un ballon perdu dès la première minute, les Bleus ont répondu présents. Ils ont démontré une très grande maîtrise durant la totalité de la rencontre. Sérieux et appliqués en attaque, ils n'ont commis que très peu d'erreurs (seulement trois pertes de balle).

Une première réussie pour Thibaud Briet

Les Ukrainiens, quant à eux, ont peiné à trouver des solutions en attaque, se heurtant à une défense tricolore très hermétique qui a coupé à plusieurs reprises la trajectoire sur les passes au pivot. L'expulsion sévère en début de seconde période de Dmytro Horiha, le meilleur joueur ukrainien (7/8 au tir), ne les a pas non plus aidés à revenir dans la partie.

Surtout, ce sérieux instauré d'entrée à permis à l'entraîneur tricolore de faire tourner l'effectif. Et sa rotation a très bien fonctionné. À l'image des premières minutes en compétition internationale du jeune Thibaud Briet, qui a pris la place de Nikola Karabatic. Le joueur du HBC Nantes (22 ans) a répondu présent avec beaucoup de détermination et n'a pas forcé ses tirs, inscrivant un magnifique but à neuf mètres dès son entrée en jeu.

"Je suis très content, c'est ma première compétition. Je voulais montrer que j'avais ma place ici et me faire plaisir", s'est réjoui Thibaud Briet au micro de beIN Sports à l'issue du match.

"C'est une partie très sérieuse contre un adversaire à qui on a su faire rendre les armes. Ça reste un match abouti, avec plein de satisfactions car il y a eu beaucoup de rotations. Tous les joueurs sur le terrain ont amené beaucoup de positif à cette préparation"a déclaré Guillaume Gille au micro de beIN Sports.

Les Bleus doivent encore confirmer face à la Serbie, à l'occasion de leur dernier match du tour préliminaire, lundi 17 janvier à 20h30. Les champions olympiques entendent bien faire oublier leur échec retentissant lors de l'Euro 2020, avec une élimination au premier tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.