Cet article date de plus de cinq ans.

Berlin conserve le Super Globe en battant le Paris SG

Le Füchse Berlin, tenant du trophée, a remporté pour la deuxième année de rang le Super Globe de handball en battant le Paris SG 29 à 28 en finale, jeudi à Doha. La troisième place est revenue aux Polonais de Kielce, victorieux des Qatariens d'Al-Sadd 36 à 25.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nikola Karabatic et Mikkel Hansen, les joueurs du PSG

L'entraîneur des champions de France, Zvonimir Sedarusic, a fait un pari osé en titularisant dans les buts parisiens le Slovène Gorazd Skof au détriment du célèbre Thierry Omeyer, portier de l'équipe de France double championne olympique. Et son pari semblait payant puisque le PSG a viré en tête à la pause avec trois buts d'avance, les Français comptant même quatre unités de plus à la 20e minute. Et Omeyer, entré à la 28e minute, s'est signalé en arrêtant un tir, juste avant la pause.
Mais le champion en titre est revenu petit à petit dans la partie, même si le PSG menait encore d'un but (27-26) à cinq minutes du coup de sifflet final après avoir compté notamment jusqu'à six unités d'avance (19-13, 37e) avant l'exclusion d'Edouard Kempf pour deux minutes.

C'était le tournant du match. Alors que les Allemands étaient revenus à trois unités (26-23, 50e) puis à une (26-25, 53e), Nenadic a fait s'écrouler le rêve de titre mondial au Paris. L'arrière gauche a d'abord égalisé à 27-27 (57e), puis Berlin a fait la différence avec un but de Steffan Fath et celui de la victoire signé Nenadic. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.