Cet article date de plus de cinq ans.

Les haltérophiles bulgares privés de JO

La Bulgarie ne participera pas aux épreuves d'haltérophilie des jeux Olympiques 2016 de Rio en raison d'une vague de contrôles antidopage positifs au printemps 2015, a annoncé jeudi la Fédération internationale à l'issue de son comité exécutif à Houston (Texas).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Le comité exécutif confirme que la Bulgarie ne pourra pas participer aux  prochains JO", a annoncé la Fédération internationale à la veille du début des  Mondiaux-2015 à Houston. Onze haltérophiles bulgares avaient fait l'objet de contrôles positifs au  stanozolol, un stéroïde anabolisant, avant les Championnats d'Europe 2015 en  avril. Les athlètes, huit hommes et trois femmes, ont été suspendus pour quatre  ans et la Bulgarie n'avait pas pu participer aux Championnats d'Europe. La Bulgarie, nation-référence de la discipline, avait déjà été privée des  JO-2008 de Pékin alors que tous ses présélectionnés olympiques avaient été  contrôlés positif à la métandiénone, un stéroïde anabolisant, quelques semaines  avant la quinzaine olympique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Haltérophilie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.