Real Madrid Castilla : la sanction de Zidane levée provisoirement

Le tribunal administratif du sport espagnol a décidé, vendredi, de lever la suspension de l'ancien international français, accusé de ne pas disposer des diplômes nécessaires pour entraîner. 

L\'ancien milieu de terrain et actuel entraîneur de l\'équipe de réserve du Real Madrid, Zinédine Zidane, à Madrid (Espagne), le 24 août 2014.
L'ancien milieu de terrain et actuel entraîneur de l'équipe de réserve du Real Madrid, Zinédine Zidane, à Madrid (Espagne), le 24 août 2014. (PEDRO ARMESTRE / AFP)

Zidane est de retour sur les bancs du Real Madrid Castilla. Du moins, le temps que le tribunal administratif du sport espagnol rende une décision sur le fond de l'affaire qui l'oppose à la fédération espagnole de football.

La tribunal a annoncé, vendredi 31 octobre, la suspension provisoire de la sanction qui interdit à l'ancien international français d'entraîner la réserve du Real.

Lundi, Zinédine Zidane avait été suspendu pendant trois mois de son poste pour défaut de diplôme d'entraîneur. Le club avait immédiatement déposé un recours contre la décision, qui a été accepté.

Pas assez de diplômes pour entraîner

"Le tribunal administratif du sport a concédé la mesure de suspension provisoire demandée par le club, ce qui permet (...) aux entraîneurs du Real Madrid Castilla, Santiago Sanchez et Zinédine Zidane, d'exercer leur activité professionnelle jusqu'à ce que soit tranché le recours formulé par le Real Madrid", écrit le club dans un communiqué.

L'ancien capitaine des Bleus n'avait pas validé tous ses diplômes d'entraîneur en France. Il était visé par une enquête de la fédération de football espagnole après une plainte d'un réseau d'écoles privées d'entraîneurs.