Cet article date de plus de dix ans.

VIDÉOS | Maracanã, un stade mythique

Après avoir vu le Brésil perdre "sa" Coupe du Monde en 1950 face à l'Uruguay, le mythique stade Maracanã accueille ce dimanche (21h) la finale du Mondial 2014 entre l'Allemagne et l'Argentine. Visite de l’un des plus grands stades de football du monde.
Article rédigé par Germain Arrigoni
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
  (Le stade Maracanã, temple du football © Maxppp)

S'il ne devait en rester qu'un, ce serait le Maracanã. Inauguré en juin 1950 pour la première Coupe du Monde organisée par le Brésil, le temple du ballon rond s'appelle officiellement Estádio Mário Filho en hommage au journaliste sportif et écrivain du même nom.

Deuxième site le plus visité de Rio

Le Maracanã détient toujours le record de spectateurs. 200.000 personnes - dont des places debout - avaient assisté en 1950 à la défaite du la Seleçao face à l'Uruguay, laissant ainsi échapper son premier sacre mondial. Depuis, le stade a été aménagé et modernisé. Après trois années de travaux, il est désormais réduit à 78.838 places, toutes assises.

Deuxième site le plus visité de Rio, le Maracanã est le théâtre des rêves des plus grands joueurs brésiliens : Pelé y a inscrit son millième but, Zico et Garrincha ont enchanté le public. L'Argentin Maradona et le Français Platini y ont également posé leurs crampons.

Vidéo. Le Maracanã a vu passer les plus grands joueurs.

Vidéo. Pelé inscrit au Maracanã son millième but.

Pèlerinage pour les fans

Lors de la Coupe du Monde, plus d'un demi-million de personnes passeront dans ce stade mythique. Un véritable pélrinage pour certains. Jean a traversé l'Atlantique pour voir Chili-Espagne au Maracanã : "C'est l'un des plus beaux jours de ma vie d'amoureux du ballon rond" , lâche ce Français ému. "Ce stade dégage une âme, surtout quand on sait les stars qui ont joué sur cette pelouse" .

Même les personnes sans billet pour assister à une rencontre passent aux abrds du stade pour le prendre en photo. Quelques animations sont également prévues pour rendre se souvenir inoubliable : il est possible par exemple de poser avec une Coupe du monde devant la statue de Bellini, capitaine de la Seleçao lors de son premier sacre mondial en 1958.

Vidéo. Les amoureux du foot posent devant le Maracanã.

Le Maracanã est situé dans le quartier de Rio du même nom et signifie oiseau vert , couleur dominante du drapeau brésilien"

Les messes de Jean-Paul II

Mais le Maracanã, ce n'est pas que du foot. Le stade a ouvert ses portes à d’immenses concerts de Frank Sinatra aux Rolling Stones. Même le pape Jean-Paul II y a célébré des messes.

Lors de ce Mondial, le Maracanã aura accueilli sept matchs dont la finale ce dimanche 13 juillet pour sacrer l'Allemagne ou l'Argentine pour cette vingtième Coupe du Monde.

Vidéo. Le Maracanã vu de l'extérieur.

A VOIR AUSSI > Cliquez-ici pour voir le stade mythique de l'intérieur comme si vous y étiez

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.