Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Violences et incivilités s'invitent sur les terrains de foot amateur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
J.-S. FERNANDES / FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En raison de faits récents qui ont entaché les rencontres, les matchs du week-end ont été annulés dans les environs de Marseille. Même chez les minimes, les parents de joueurs mettent leur grain de sel pendant les rencontres.

La violence touche de plus en plus le football amateur. Face à ce fléau, tous les matchs des 10, 11 et 12 mai ont même été annulés dans le secteur de Marseille (Bouches-du-Rhône). Une décision radicale pour tenter de mettre fin aux incivilités. 

Les tensions concernent toutes les catégories d'âge, y compris lors de cette rencontre de minimes à Carnoux-en-Provence, mercredi 8 mai. Furieux contre l'arbitre de 16 ans, un père s'est emporté contre lui, l'agressant verbalement. Yves Santigli, directeur général du district Provence, est exaspéré par ces comportements, et s'en ouvre à un spectateur. "[Cet adolescent] a tout l'avenir devant lui pour arbitrer, s'il y a dix personnes comme [ce père] autour du terrain tous les dimanches, ce gamin est perdu pour l'arbitrage, il est perdu pour le sport. Ne dites pas que ce n'est pas grave, c'est très grave."

Le dimanche précédent, un joueur amateur a porté des coups au visage d'un arbitre. "Il faut qu'on arrête et qu'on se mette autour d'une table pour en discuter." Une cellule de crise doit être mise en place, lundi 13 mai, pour tenter de trouver des solutions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.