VIDEO. Coupe de France : "Il ne faut jamais sous-estimer son adversaire", Ben Arfa savoure sa revanche face au PSG

L'attaquant de Rennes a décrit un sentiment particulier "par rapport au président" du PSG Nasser al-Khelaïfi, son ancien club.

Hatem Ben Arfa après la victoire du Stade rennais en finale de la Coupe de France, samedi 27 avril 2019 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Hatem Ben Arfa après la victoire du Stade rennais en finale de la Coupe de France, samedi 27 avril 2019 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (STEPHANE VALADE / STEPHANE VALADE / AFP)

"Dans la vie, il ne faut jamais sous-estimer son adversaire. Un jour ou l'autre, il revient plus fort." Le joueur de Rennes Hatem Ben Arfa a logiquement savouré la victoire de son équipe face à Paris en finale de la Coupe de France, samedi 27 avril au Stade de France. "Bien sûr, c'est particulier, surtout par rapport au président [du PSG] Nasser [al-Khelaïfi]", a-t-il déclaré au micro de francetv sport. Lors de son passage au PSG, le joueur avait été écarté du groupe professionnel. Ce succès face à son ancien club est donc une revanche pour le talentueux attaquant.

Hatem Ben Arfa a également décrit une "émotion exceptionnelle" au micro de francetv sport. "Ça été une année très difficile parce qu'on a beaucoup travaillé pour en arriver là. On a fait une très belle saison, c'est pas encore fini mais on est vraiment content. On est content aussi pour la famille Pinault qui rêve d'un trophée depuis qu'elle a le club." Le joueur a également adressé un message à "tout le peuple et tous ceux qui aiment Rennes", sans oublier l'essentiel : "Cela faisait 41 ans qu'il n'y avait pas eu de trophée, c'est une joie immense".