Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "On va les... manger !" Quand Didier Deschamps faisait l'acteur pour une marque de petits-beurre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Complément d'enquête. "On va les... manger !" Quand Didier Deschamps faisait l'acteur pour une marque de petits-beurre
Complément d'enquête. "On va les... manger !" Quand Didier Deschamps faisait l'acteur pour une marque de petits-beurre Complément d'enquête. "On va les... manger !" Quand Didier Deschamps faisait l'acteur pour une marque de petits-beurre (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions

Didier Deschamps a bien fait de se tourner vers le foot plutôt que vers le métier d'acteur, c'est ce qui ressort d'un portrait du sélectionneur des Bleus par "Complément d'enquête" ! Cet extrait revient sur l'unique moment publicitaire de sa carrière. 

Dans cet extrait d'un portrait de l'actuel sélectionneur des Bleus par "Complément d'enquête", à voir le 24 mai 2018, Didier Deschamps et la pub. Des rapports… distants, témoigne l'ancien communicant de la Fédération française de foot. "Il y a des dizaines de marques qui m'appelaient, s'amuse Frank Tapiro qui s'était fait, chez Euro RSCG, une spécialité des spots un peu décalés avec des footeux. Pas une seule fois, non seulement un annonceur, mais même un créatif de l'agence ne m'a dit 'Ah, si on prenait Deschamps ?'…"

"Disons qu'il est plus à l'aise avec un ballon au pied que devant une caméra !"

De fait, "la Dèche" ne fera qu'une seule publicité, pour une marque de biscuits. Alors, Didier Deschamps est-il un bon comédien ? L'ex-directeur marketing du groupe Danone préfère botter en touche : "C'est un comédien… qui s'est révélé au fur et à mesure du tournage. On va le dire comme ça !" Mais encore ? "Disons qu'il est spontanément plus à l'aise avec ballon au pied que devant une caméra !" A vous d'en juger dans cet extrait…

Extrait de "Complément d'enquête. Dans la tête de Didier Deschamps", à voir le 24 mai 2018.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.