VIDÉO. Football : on vous explique le fonctionnement de la Ligue des nations, "plus compliquée que la Coupe du monde"

La Ligue des nations démarre jeudi 6 septembre pour les 55 pays de l'UEFA. Cette nouvelle compétition doit remplacer en partie les matchs amicaux. 

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

C'est une nouvelle compétition qui reviendra tous les deux ans. La Ligue des nations démarre jeudi 6 septembre avec un match de prestige pour l'équipe de France qui se déplace en Allemagne avant de recevoir les Pays-bas. 

55 pays participent à la Ligue des nations 

Le fonctionnement de la Ligue des nations n'est pas aussi simple que celui d'une Coupe du monde. Les 55 pays qui font partie de l'UEFA sont répartis, selon leur niveau, en quatre ligues A, B, C et D, elles-mêmes divisées en quatre groupes. La compétition prévoit un mini-championnat jusqu'au mois de novembre dans chaque poule avec un match à la maison, un à l'extérieur, et à la clef un système de montée et de descente entre les ligues. 

Un trophée seulement pour la ligue A 

A l'issue de la phase de poule, les premiers de la Ligue A disputent une phase finale. Elle démarrera avec des demi-finales en juin 2019. Pour les nations plus faibles sur le terrain, l'UEFA met en jeu quatre places pour l'Euro 2020. La qualification se jouera lors de barrages en mars 2020 entre les premiers de chaque groupe. À noter que les équipes déjà qualifiées par la traditionnelle phase éliminatoire de l'Euro ne disputeront pas ces barrages. Dans ce cas, la place de barragiste reviendra au meilleur deuxième de la ligue concernée. 

La fin des matchs amicaux ? 

Pour l'UEFA, l'intérêt de cette nouvelle compétition est d'offrir des matchs moins ennuyeux que des amicaux sans saveur. Mais le calendrier international laissera des dates libres aux sélections. La France par exemple, a choisi d'affronter en amical l'Islande le 11 octobre prochain à Guingamp. 

Le logo de la Ligue des nations. 
Le logo de la Ligue des nations.  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)