"Un dispositif policier extrêmement conséquent sera mis en place" pour la finale de la CAN vendredi

Laurent Nunez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, a indiqué, mardi matin sur France Bleu Provence, que les débordements seront traité avec "une extrême fermeté".

Des supporters fêtent la victoire de l\'Algérie en demi-finale de la Coupe d\'Afrique des nations, le 14 juillet 2019, à Marseille.
Des supporters fêtent la victoire de l'Algérie en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations, le 14 juillet 2019, à Marseille. (BORIS HORVAT / AFP)

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur craint de nouveau débordement, vendredi 19 juillet, lors de la finale de la Coupe d'Afrique des nations entre l'Algérie et le Sénégal. Laurent Nunez a affirmé, mardi 16 juillet sur France Bleu Provence qu'un "dispositif policier extrêmement conséquent sera mis en place partout où il est probable que des rassemblements de supporters se tiendront". Cela vaut pour Marseille, "comme partout ailleurs sur le territoire, un dispositif très conséquent mobilisera des policiers et des gendarmes mobiles", a-t-il précisé.

Le but est de contenir d'éventuels débordements.Laurent Nunezà France Bleu Provence

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur a également tenu à lancer un avertissement "pour ceux qui veulent commettre des violences et des débordements" : "Nous leur disons que nous répondrons avec une extrême fermeté."

Enfin, Laurent Nunez a précisé "qu'il n'est pas question d'interdire certains périmètres et encore moins de créer des fan zones" dans les villes de France.