Cet article date de plus de six ans.

Un club de foot breton veut payer Yoann Gourcuff en bières et en pâté de campagne

L'idée farfelue provient d'un club amateur finistérien, Les Gars de la Rive, à Locquirec, près de Morlaix. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Yoann Gourcuff s'échauffe à Lyon, le 8 février 2015, avant une rencontre entre l'Olympique lyonnais et le Paris-Saint-Germain. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

"On estime que le cadre de vie qu'on lui propose sur Locquirec est idéal." L'entraîneur du club de football amateur des Gars de la Rive de Locquirec, petite commune du Finistère, veut attirer Yoann Gourcuff dans son club. Pour séduire le joueur breton en fin de contrat avec l'Olympique lyonnais et à la recherche d'un nouveau club où se refaire une santé après une année difficile, l’entraîneur, Joseph Corson, lui propose un salaire mensuel qui ne se refuse pas : des packs de bière, un sandwich au pâté de campagne et une prime à la victoire (un open bar dans une brasserie locquirecoise), a rapporté Ouest-France samedi 8 août. 

"C’est sérieux, a déclaré l'entraîneur audacieux au quotidien régional. J’ai moi-même évolué en national, mais je ne voulais pas de tout ce business. Alors pourquoi pas Yoann Gourcuff ?" C'est vrai ça, pourquoi pas ?

Gourcuff courtisé par les clubs bretons 

En tout cas, le président de cette équipe passée pro dans l'art de la dérision a adressé sa proposition à l’avocat parisien de Yoann Gourcuff. "Nous pensons pouvoir réunir toutes les conditions nécessaires afin de répondre aux exigences de ce footballeur hors pair', écrit le président des Gars de la rive, Florent Cabioch, dans sa demande citée par Ouest-France. 

L’international français pourrait poursuivre sa carrière en Bretagne, croit savoir le quotidien, rappelant que le Stade Rennais et En Avant de Guingamp lui font la cour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.