Cet article date de plus de sept ans.

Un ex-joueur de l'Olympique lyonnais suspecté d'avoir facilité un enlèvement

Ghislain Anselmini a été mis en examen et écroué, d'après "Le Progrès". Il aurait renseigné des malfaiteurs qui ont kidnappé un des ses anciens coéquipiers.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ghislain Anselmini, alors défenseur de l'Olympique lyonnais, lors d'un match face au PSG, le 31 octobre 1997, à Lyon (Rhône). (REUTERS)

Ghislain Anselmini, ancien joueur de l'Olympique lyonnais, est au cœur d'une invraisemblable affaire. Le quotidien régional Le Progrès affirme, mercredi 19 juin, que l'ex-footballeur de 43 ans a été mis en examen et écroué le 23 mai. Il est soupçonné d'avoir renseigné une équipe de braqueurs qui ont enlevé son ancien coéquipier, Fabrice Fiorèse.

Cet ex-international avait été agressé et contraint à monter dans une voiture, en septembre 2012, avant de réussir à se dégager. Les truands comptaient récupérer une enveloppe d'argent liquide, de 50 000 ou 500 000 euros, selon les versions. Le Progrès écrit que cette somme "provenait d'une commission occulte, touchée sur la vente d'une résidence secondaire".

Mais l'avocat de Ghislain Anselmini conteste. "Il n'est pas du tout commanditaire, il est extérieur aux circonstances de l'agression, son rôle a été scénarisé dans le dossier", indique-t-il au Progrès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.