Serie A : le Milan d'Ibrahimovic impuissant face à l'Inter de Lukaku

Alors que ses retrouvailles avec Zlatan Ibrahimovic étaient très attendues, Romelu Lukaku a marqué un but et délivré une passe décisive pour offrir la victoire à l’Inter dans le derby de Milan (3-0), dimanche 21 février. Un succès décisif pour les Nerazzurri qui comptent désormais quatre points d’avance sur l’AC Milan en tête de la Serie A.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Romelu Lukaku a encore été exceptionnel avec l'Inter face au Milan (MIGUEL MEDINA / AFP)

Quelle performance de Romelu Lukaku ! Trois semaines et demi après le match entre l'Inter Milan et l'AC Milan en Coupe d’Italie et son énorme prise de bec avec Zlatan Ibrahimovic, tout le monde attendait les retrouvailles entre les deux géants ce dimanche 21 février, à l'occasion du 175e derby de la Madonnina. Le duel a largement tourné à l’avantage de l’attaquant belge et de son équipe (3-0), qui réalisent une grosse opération. Lukaku a délivré une passe décisive et inscrit un but, quand Ibrahimovic a manqué de réalisme, à l’image de l'AC Milan.

Le show Lukaku a débuté après seulement cinq minutes de jeu, lorsque le Belge a délivré un superbe caviar pour la tête de Lautaro Martinez (5e). Autre grand acteur de cette rencontre, Martinez s’est offert un doublé face à l’AC Milan, doublant la mise pour son équipe en début de deuxième mi-temps (57e). Pourtant, les coéquipiers d’Ibrahimovic avaient parfaitement débuté leur seconde période.

Ibrahimovic en manque de réussite

L’ancien buteur du Paris Saint-Germain s’est même créé deux occasions coup sur coup, deux minutes après le retour des vestiaires. Mais ses deux têtes à bout portant ont été bien sorties par Samir Handanovic (47e), avant que le gardien de l’Inter n’achève d’écœurer les Milanais devant Sandro Tonali (48e). Un manque de réalisme cruel pour les joueurs de Stefano Pioli alors que l’Inter avait fait le choix de laisser le ballon à son adversaire et de procéder en contre.

Lukaku, lui, s’était fait plus discret, manquant de peu de doubler la mise pour les siens à la demi-heure de jeu (27e), avant de décaler Ivan Perisic dont la frappe était bien sortie par Gianluigi Donnarumma (36e). L’attaquant belge est réapparu dans la rencontre à la faveur d’une contre-attaque éclair, au cours de laquelle il aura fait parler sa vitesse, sa puissance et sa précision. Intraitable et inarrêtable, Lukaku donnait trois buts d’avance à son équipe (66e) et douchait les espoirs de l’AC Milan.

Lukaku nouveau meilleur buteur de Serie A

Le 17e but de la saison pour Lukaku, qui prend seul le classement des buteurs de la Serie A devant Cristiano Ronaldo (16 buts) et… Ibrahimovic (14 buts). L’attaquant suédois, peu en réussite ce dimanche, est sorti, tête basse, à la 75e minute. Grâce à Lukaku, déjà buteur lors du derby en Coupe d’Italie (2-1) il y a près d’un mois, l’Inter a définitivement pris sa revanche face à l’AC Milan après la défaite du match aller (1-2).

Surtout, l’Inter a confirmé ce dimanche son statut de leader de la Serie A en battant le Milan, 2e, qui se retrouve désormais à quatre points. Les joueurs d’Antonio Conte peuvent décemment croire au titre en fin de saison et mettre fin à la série de dix Scudetto consécutifs de la Juventus. "Aujourd’hui, il est revenu de manière autoritaire, on a besoin de ce Romelu", analysait Conte la semaine dernière après la superbe performance de Lukaku (deux buts, une passe décisive) contre la Lazio (3-1). Son attaquant l’a entendu, et avec d’autres performances du genre, l’Inter Milan est bien parti pour remporter son premier titre de champion depuis 2010.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.