Le stade de Naples officiellement rebaptisé du nom de Diego Armando Maradona

La Commission de Toponymie de la ville de Naples a adopté, ce vendredi, à l'unanimité une résolution visant à renommer le stade San Palo en stade "Diego Armando Maradona". Le "Pibe de Oro" avait porté le couleurs du Napoli entre 1984 et 1991, et est resté une idole dans la ville du sud de l'Italie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les hommages à Maradona se sont multipliés devant le stade San Paolo  (FRANCO ROMANO / NURPHOTO)

Le stade San Paolo va devenir le stade Diego Armando Maradona. Le maire de la ville, Luigi de Magistris avait proposé de changer le nom de l'enceinte le 25 novembre, quelques heures seulement après l'annonce de la disparition de Maradona. Il était devenu une véritable idole de la ville du sud de l'Italie après un passage marqué par ses deux seuls titres de champion d'Italie. Des représentants de l'Eglise avaient proposé le double nom de "San Paolo-Maradona", mais la municipalité a adopté, à l'unanimité, le nom du "Pibe de Oro" pour rebaptiser le stade. 

L'acte officiel entérinant ce changement de nom mentionne que Maradona restera dans les mémoires comme "le plus grand footballeur de tous les temps, dont les mérites sportifs très élevés ont été reconnus entre autres avec la nomination comme ambassadeur de la FIFA, qui avec son immense talent et sa magie a honoré le maillot de l'équipe de Naples pendant sept ans, lui donnant les deux championnats historiques et autres coupes prestigieuses, et recevant en échange de toute la ville un amour éternel et inconditionnel".  Le joueur argentin avait été fait citoyen d'honneur de la ville de Naples en 2017.

La résolution ajoute: "Maradona incarnait le symbole de rédemption d'une équipe qui, dans les années les plus sombres, a démontré qu'il était possible de se lever, de gagner et de triompher, tout en offrant un message d'espoir et de beauté à l'ensemble de la ville. Car à travers les victoires footballistiques du champion argentin, ce n'est pas seulement l'équipe de Naples qui a gagné, mais toute la ville, qui s'identifie pleinement à lui. Toujours du côté des plus faibles et des gens ordinaires, Maradona a combattu les préjugés et les discriminations auxquels les Napolitains étaient encore soumis à l'intérieur des stades, devenant l'idole de toute la ville, ce qui lui a également pardonné les faiblesses et les fragilités de l'homme qui n'a jamais éclipsé la grandeur du champion ". 

Ce changement de nom sera appliqué une fois que le préfet de la région aura donné son accord. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.