Foot : la Juventus impuissante, Erling Haaland porte Dortmund, Tottenham intouchable et le Barça sans trop forcer... Le récap du week-end européen

Un nouveau week-end marqué par plein de changements dans les grands championnats européens et quelques sensations au rendez-vous.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
La Juventus d'Alvaro Morata a été défaite sur sa pelouse par le promu Empoli (0-1). (GIUSEPPE COTTINI / NURPHOTO)

Un week-end haletant au niveau des transferts comme sur les terrains. Les championnats étrangers ont encore une fois rythmé la planète football. Une Juventus en grande difficulté, un Erling Haaland en sauveur de Dortmund et des Spurs de Tottenham insaisissables : voilà ce qu'il faut retenir du week-end européen. 

Italie : la Juventus n’y arrive plus, doublé de Giroud avec le Milan 

Mauvaise semaine pour la Juventus. Après sa défaite le week-end dernier face à l'Udinese et le départ de Cristiano Ronaldo, les Bianconeri ont été défaits sur leur pelouse par le promu Empoli. Impuissants, les hommes de Massimiliano Allegri ont subi les contres des Azzuri et ont encaissé un but de Leonardo Mancuso à la 21e minute. Federico Chiesa  a été le plus dangereux des Juventini et Manuel Locatelli a fait une bonne entrée, mais les défenseurs de la Vieille Dame ont connu beaucoup plus de difficultés, avec seulement 30% de duels gagnés pour Alex Sandro, et 36% pour Leonardo Bonucci.

Deuxième apparition officielle sous le maillot des Rossoneri et premier doublé pour Olivier Giroud. À 34 ans, l'avant-centre français, non sélectionné dans la dernière liste des Bleus, jeudi, a répondu encore une fois sur le terrain en portant l'AC Milan face à Cagliari (4-1). D'une frappe placée du gauche dans le jeu (24e) et sur un penalty (43e), l'ex-Montpelliérain a réalisé des débuts prometteurs tout comme le gardien Mike Maignan. 

Futur adversaire de l’Olympique de Marseille en Ligue Europa, la Lazio Roma a elle, humilié la Spezia, 6-1, avec un triplé de Ciro Immobile. Le gardien laziale, Pepe Reina, s’est aussi offert une passe décisive sur une longue relance merveilleusement bien contrôlée par Felipe Anderson, qui a ensuite conclu. 

Allemagne : Erling Haaland en sauveur de Dortmund, Wolfsburg en leader invaincu

Alors que le Bayern Munich n’a fait qu’une bouchée du Hertha Berlin (5-0) grâce notamment à un triplé de Robert Lewandowski, le Borussia Dortmund a bataillé face à Hoffenheim, vendredi. Le BVB menait 2-1 à la 90e minute, avant que Moanes Dabbur n’égalise pour le TSG. Finalement, l’inévitable Erling Haaland a inscrit son troisième but en autant de rencontres cette saison, pour arracher la victoire dans le temps additionnel (3-2). 

Samedi, le Bayer Leverkusen s’est imposé sur la pelouse d’Augsbourg dans un match enthousiasmant (4-1). Les partenaires du néo-Bleu Moussa Diaby ont pris l’avantage sur deux buts contre-leur-camp des Bavarois. Augsbourg est revenu au score grâce à une bourde de l’ancien parisien Mitchel Bakker, qui s’est loupé le ballon en voulant le dégager. Le Tchèque Patrik Schick a inscrit le 3e but du Bayer d’une superbe frappe puissante, à l’entrée de la surface, en pleine lucarne. Meilleur joueur de Ligue 2 la saison dernière avec Toulouse, Amine Adli est entré à la 84e minute et a touché le poteau pour sa première apparition en Bundesliga. 

Un championnat dont le leader est l'étonnant Wolfsburg de l'entraîneur Mark Van Bommel. Les Loups de Basse-Saxe ont pris le dessus sur Leipzig (1-0), par l'intermédiaire de l'arrière gauche tricolore Jérôme Roussillon (52e). Un succès qui permet à Wolfsburg, champion d'Allemagne en 2009, de faire un carton plein avec trois matchs et neuf points au compteur.

Angleterre : United se remet dans le rythme, Tottenham reçu trois sur trois

Alors que Raphaël Varane a fait ses débuts avec Manchester United, les Red Devils ont tardé pour battre Wolverhampton (1-0) avec le service minimum. L'attaquant maison, Mason Greenwood, a signé l'unique but de la rencontre dans le money time sur une frappe croisée imparable (80e). Son troisième en trois journées en attendant le retour de l'icône Cristiano Ronaldo.

Trois matchs, trois victoires pour les Spurs. Un constat simple et implacable pour les coéquipiers de Hugo Lloris avec un nouveau succès face aux Hornets de Watford. Un seul but de Heung-Min Son (42e) sur un coup-franc excentré a été suffisant pour permettre aux partenaires de Harry Kane, de retour dans le onze de départ, de prendre seul la tête de la Premier League. Après le festival de City face à Arsenal (5-0) et le choc tout sauf nul entre Liverpool et Chelsea (1-1), Tottenham reste la seule équipe à réaliser un sans faute outre-Manche.

Espagne : le Barça se replace, l'Atlético caracole déjà en tête

Des Catalans sur la bonne voie. Portés par les deux buts de Sergi Roberto et Memphis Depay, les joueurs du Barça n'ont pas vraiment forcé leur talent pour se défaire de Getafe (2-1), signant leur deuxième succès cette saison en trois journées. Les joueurs de la banlieue madrilène enchaînent quant à eux une troisième défaite consécutive en Liga.

Une défaite que semblait aussi entrevoir l'Atletico Madrid face à Villarreal jusqu'à la dernière minute et un contre son camp du défenseur Aïssa Mandi (2-2, 90e+5). Les Colchoneros n'ont pas eu la vie facile avec une ouverture du score en faveur du sous-marin jaune. L'Uruguayen Luis Suarez avait ramené l'Atletico sur les bons rails avant que Villarreal ne repasse devant. Invaincus cette saison, les Madrilènes ont évité le pire pour arracher le point du match nul. Six équipes, dont le Barça, le Real, le FC Séville et l'Atletico sont donc à égalité de points avec sept unités au compteur après trois journées dans une Liga plus qu'indécise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.