Quatre candidatures à la présidence de la FIFA

La Fédération Internationale de Football annonce que quatre candidatures ont été déposées pour l'élection à la présidence de la structure prévue le 29 mai. En attendant, la commission va évaluer leur recevabilité.

(Joseph Blatter, candidat à sa propre succession à la présidence de la Fifa aura trois rivaux pour l'élection prévue le 29 mai prochain © MaxPPP)

C'est la FIFA qui l'annonce ce lundi matin. Quatre candidatures ont été déposées pour l'élection à la présidence de la structure qui régit le football mondial et organise notamment la Coupe du monde tous les quatre ans. Jérôme Champagne, l'ex vice-secrétaire général de la Fifa n'en sera finalement pas. Il n'a pas recueilli les cinq parrainages nécessaires pour pouvoir se présenter. David Ginola, l'ancien attaquant international français, s'est lui aussi retiré de la course à la succession de Sepp Blatter qui se représente. Les trois autres candidats en lice qui vont tenter de ravir son fauteuil à Sepp Blatter sont  : l'ancien Ballon d'Or Luis Figo, le Prince Ali, un des vice-présidents de la  Fifa et Michael van Praag, président de la Fédération néerlandaise.

   

Conformément à l'article 8, alinéa 1, du règlement électoral, la commission  électorale ad hoc "a transmis les dossiers de candidature à la chambre d'instruction de la commission d'éthique", afin que celle-ci mène "des enquêtes  d'habilitation sous dix jours", a indiqué la Fifa dans un communiqué. Une fois analysés, les dossiers des quatre candidats en lice, la commission électorale se réunira. Objectif : "analyser" les dossiers des candidats. Si tout se passe bien, ils seront tous déclarés éligibles. L'élection, à proprement parler, elle, est prévue le 29 mai prochain, à Zurich. 

A LIRE AUSSI ►►► Sepp Blatter candidat à un 5ème mandat