Cet article date de plus de quatre ans.

Victoire au forceps du PSG face à Flensburg

Le Paris SG a battu sur le fil le club allemand de Flensburg (34-33) samedi, lors de la 11e journée de la Ligue des champions de handball, et recolle ainsi à deux points du FC Barcelone dans le groupe A.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le PSG de Daniel Narcisse a dû s'employer face à Flensburg (AXEL HEIMKEN / DPA)

Après un match très intense des deux côtés, les Parisiens ont dominé in extremis dans leur salle les Allemands de Flensburg, concurrents directs pour la deuxième place, grâce à de nombreuses parades de leur gardien Gorazd Svolf et à 6 buts de Nedim Remili et 5 de Daniel Narcisse. Longtemps menés, les joueurs du PSG se sont imposés grâce à un magnifique kung-fu conclu par Remili sur une dernière action spectaculaire. Ils gardent ainsi leurs chances de finir premier du groupe et d'aller directement en quart de finale de la compétition. Dominé tout le match, le PSG a recollé au score à partir de la 46e minute (26-26). Le club parisien a repris l'avantage à la 49e (28-27) après un duel gagné par le pivot Jepser Nielsen mais a ensuite été mené quasiment jusqu'à la fin du match.

Le leader de la Bundesliga menait déjà à la pause de trois points (18-15) avec 5 buts de l'ailier droit Lasse Svan. Après vingt minutes de jeu, le PSG a en effet baissé d'intensité à cause notamment de nombreux forfaits (Mikkel Hansen, Luka Karabatic, Jeffrey M'Tima). Thierry Omeyer, décevant en première période, n'est pas rentré sur le terrain pour les trente dernières minutes. Flensburg comptait aussi plusieurs absents de marque: le capitaine et patron de la défense Tobias Karlsson et Johan Jakobsson.

De son côté, Barcelone, en tête du groupe A, est allé battre les Suisses de Schaffhouse, lanterne rouge du groupe, jeudi soir (31-24) et compte désormais 20 points. Le PSG compte lui 18 points.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.