Cet article date de plus de deux ans.

StarLigue : Le PSG toujours invaincu après le choc face à Nantes

Au terme d’un match épique, Paris l’emporte sur le fil contre Nantes (30-29), à la Halle XXL de la Beaujoire. Le dernier choc de l’année 2018 a donc tenu toutes ses promesses. Des retournements de situation, il y en a eu beaucoup, mais c’est Mikkel Hansen qui a eu le dernier mot dans les dernières secondes de la rencontre pour donner la victoire à son équipe, après un gros suspense.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nedim Remili lors d'un match de StarLigue contre le HBC Nantes. (LAURENT LAIRYS / LAURENT LAIRYS)

Le choc annoncé, en clôture de la 13e journée, a bien eu lieu. Dès le début, Nantes a réalisé une entame de match parfaite, menant et prenant le large (7-2, 9e). C'était sans compter le réveil des Parisiens. Il a eu lieu grâce à leur gardien Corrales en feu pour protéger sa cage, durant neuf minutes. Remili, auteur d’un 4/8 aux tirs a grandement participé au retour de Paris. Mené 11-9, le H est remonté peu à peu pour dominer au score à la mi-temps (14-13).

Au retour des vestiaires, les Parisiens ont fait la différence en attaque en jouant souvent à 7 contre 6, en se passant volontairement de gardien. Derrière le Danois Hansen (10 buts), c'est Nedim Remili (6 buts) et l'Allemand Uwe Gensheimer (7 buts dont 4 penalties) qui ont été les plus efficaces. Du côté nantais, l'Espagnol Valero Rivera a marqué sept fois (dont 4 sur penalties), Nicolas Claire et le Macédonien Kiril Lazarov six fois.

Paris marque les esprits

Dans un final haletant, Mikkel Hansen a refroidi le Hall XXL et ses 10.000 supporteurs d'un superbe coup de poignet à huit mètres. "Si on ne le gêne pas, il fait ce qu'il veut", a regretté le gardien Cyril Dumoulin.

Les Parisiens, toujours invaincus (12 victoires, 1 nul), virent avec trois points d'avance sur Nantes (11 victoires, 2 défaites) à la fin des matchs aller. Montpellier et Chambéry sont troisièmes à quatre points. La course au titre n'est bien sûr pas terminée, mais le quadruple tenant du titre a marqué les esprits en l'emportant coup sur coup sur le terrain de ses deux plus sérieux rivaux, le MHB et le "H".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.