Brésil : Neymar visé par une enquête pour son supposé réveillon géant

Le joueur du PSG aurait organisé une fête avec plus d'une centaine d'invités dans sa villa près de Rio de Janeiro, selon des médias brésiliens, alors que le pays est durement touché par l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant du PSG, Neymar, lors d'un match de Ligue 1, contre Lyon, le 13 décembre 2020, au Parc des Princes à Paris. (FRANCK FIFE / AFP)

La justice brésilienne a ouvert une enquête sur la supposée fête géante du réveillon organisée par Neymar dans sa villa de la côte de Rio de Janeiro, en pleine épidémie de Covid-19, a indiqué mercredi 30 novembre le bureau du procureur. Alors que le joueur du Paris SG est resté silencieux sur cette affaire, son entourage nie les informations publiées par plusieurs médias brésiliens.

Le procureur de Rio a précisé dans un communiqué qu'il avait ouvert une enquête après avoir reçu "plusieurs plaintes, fondées sur des informations divulguées par la presse, concernant les événements organisés par le joueur Neymar". Il a été demandé à la star de la Seleção, ainsi qu'à la copropriété où se trouve la villa et à un autre complexe résidentiel voisin, de fournir "d'urgence" des précisions sur "le nombre d'invités, l'organisation des fêtes et les éventuelles mesures sanitaires prises".

Une vague de critiques

L'événement, qui devait se dérouler sur plusieurs jours à partir du week-end dernier, et rassembler entre 150 et 500 invités selon des médias brésiliens, a déclenché une vague de critiques, alors que le Brésil est durement frappé par la deuxième vague de l'épidémie. Mais légalement, l'Etat de Rio de Janeiro n'interdit pas les soirées dans des résidences privées et la mairie de Mangaratiba, lieu supposé de la fête, a admis dans un communiqué "ne pas avoir le pouvoir" d'intervenir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.