Ligue des champions : Dortmund ne laisse pas le temps à Paris de profiter de son égalisation

Déplacement périlleux pour le club parisien qui se rend à Dortmund, une des meilleures attaques d'Europe. Objectif : briser la malédiction des 8es de finale, sur lequel le club de la capitale bute depuis trois ans.

Le Parisien Neymar bute face à Can, mardi 18 février 2020 lors du match entre le PSG et Dortmund.
Le Parisien Neymar bute face à Can, mardi 18 février 2020 lors du match entre le PSG et Dortmund. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ils attendent ça depuis 2016. Le PSG rêve d'une place en quarts de finale de la Ligue des champions qui se refuse au club parisien depuis trois saisons. Le tirage au sort lui a offert un adversaire à sa portée, le Borussia Dortmund, les mardi 18 février et 5 mars. Mais l'an dernier, un Manchester United faiblard avait eu raison des espoirs des coéquipiers de Kylian Mbappé. Alors cette année, c'est la bonne ?

Neymar enfin au rendez-vous. C'est le facteur X qui peut faire basculer la rencontre. Le Brésilien, gêné par des blessures aux printemps 2018 et 2019, quand le niveau européen s'élève, est cette fois pleinement opérationnel. Avec Neymar, Kylian Mbappé et Angel Di Maria, le PSG affiche une force de frappe sans équivalent en Europe. L'entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, en a fait son favori pour la victoire finale.

Un duel d'équipes déséquilibrées. Défendre n'est pas le point fort du Borussia Dortmund, et depuis le début de l'année 2020, la défense du PSG jusque-là imperméable a donné d'inquiétants signes de faiblesses, surtout depuis l'adoption d'un système ultra-offensif à quatre attaquants. On devrait voir des buts des deux côtés sur la pelouse du Signal Iduna Park.

Deux jeunes cracks en attaque. Côté parisien, on ne présente plus Kylian Mbappé, phénomène de précocité, champion de France et du monde avant ses 20 ans. Côté adverse, Erling Haaland, la révélation de la saison, a mis le feu aux pelouses européennes, d'abord sous les couleurs de Salzburg, puis celles de Dortmund, qu'il a rallié en janvier. Le géant norvégien en est à 9 buts en cinq matchs (dont trois titularisations seulement) sous le maillot jaune et noir.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h15 : Le plus beau parcours Europeen d'un club Francais au 21eme siecle c'est Monaco en 2004 et ca avait commence par un non match total perdu 2-1 a Moscou en 1/8eme aller. Ce soir c'etait hyper moche mais il n'y a pas trop de degats, c'est le plus important.

23h14 : Un motif d'espoir dans les commentaires, signé @Canucks qui s'est plongé dans les archives.

23h00 : Pour beaucoup de spécialistes, la responsabilité du jeu brouillon pratiqué par Paris revient à Thomas Tuchel et à son coup tactique décidé deux jours avant le match.

22h56 : Dans l'autre rencontre, l'Atletico Madrid a géré en bon père de famille son but de raccroc inscrit d'entrée de jeu face à Liverpool pour remporter la première manche de la double confrontation.

22h52 : @Tom Ce n'est pas fini, le score est suffisamment serré pour que le match retour vaille le coup. Un seul but au Parc et Paris est qualifié. Rien n'est encore joué, les 8es de finale récents du PSG nous le rappellent :-)

22h51 : Logique et mérité. On a vu un PSG pas au niveau. Dire que cette équipe ambitionne de remporter cette compétition, une belle blague !

22h50 : Avec le but à l'extérieur Paris va se qualifier.

22h50 : et dire qu on y croit tous les ans...

22h50 : C'est terminé au Signal Iduna Park, le PSG s'incline 2-1 face à un Borussia Dortmund de feu, porté par le prodige Erling Haaland ! La qualification pour les quarts de finale s'annonce ardue.

22h48 : Quand est-ce que les attaquants du PSG vont jouer en équipe et non pour leur propre personne?

22h47 : On peut vous dire la suite: Liverpool champion, Tüchel viré, Neymar au Barça, Haaland au PSG.

22h47 : L'optimisme règne chez les supporters parisiens alors que débute le temps additionnel.

22h46 : Coup sur coup, Thomas Meunier et Marco Verratti écopent d'un carton jaune et seront suspendus au match retour. Il ne manquait plus que ça comme mauvaise nouvelle à la soirée parisienne. 2-1 pour Dortmund, 88e.

22h41 : Vous l'avez ?

22h38 : Une somme d individualité versus une equipe de football avec un homme qui marche sur l'eau (Haaland )

22h38 : On a failli assister à l'égalisation parisienne quand Neymar a récupéré un ballon qui traînait dans la surface et le propulse sur l'arrête du but de Burki, totalement battu le coup ! Toujours 2-1 pour Dortmund, 82e.

22h34 : Le match devient fou ! Erling Haaland redonne l'avantage au BVB sur l'engagement ou presque, d'une frappe de mule des 25 mètres ! On l'a notre football champagne ! 2-1 pour Dortmund désormais !

22h33 : Egalisation pour le PSG, signée Neymar servi sur un plateau par Kylian Mbappé devant le but vide ! Et ce (flatteur) devient un bon résultat pour des Parisiens qui paraissent pourtant tâtonner dans leur animation depuis le début du match.

22h31 : Il paraît que Paris a 2 des 4 meilleurs joueurs du monde !!!

22h27 : Comme en Bundesliga et en Coupe d'Allemagne, Erling Haaland a fait vibrer les filets sur son premier tir cadré en Ligue des champions. Vous pouvez dire "prodige" !

22h27 : Ouverture du score pour le Borussia, curieusement en plein temps fort du PSG. Et c'est le déménageur norvégien Erling Haaland qui marque en reprenant de près un ballon cafouillé par la défense. C'est justice, désolé pour les Parisiens. 1-0 pour Dortmund, 70e.

22h23 : Ce match montre surtout qu'on a sous estimé Dortmund, mais 0-0 à l'extérieur n'est pas non plus une mauvaise opération

22h23 : La révolte parisienne est menée par Kylian Mbappé, qui se signale par deux bonnes frappes qui mettent enfin à contribution le gardien du BVB, Roman Bürki.

22h21 : Finalement le pire adversaire du PSG.... c'est PSG.... Comment cette équipe peut-il craquer à ce point ?

22h20 : Que c'est loin d'être acquis qu'il y ait un club français en quarts de finale de Coupe d'Europe cette année, sans faire injure à Lyon qui va affronter la Juventus, un club d'une autre dimension.

22h20 : . ca dit quoi du niveau de notre L1 ce match?

22h17 : Je pense que le PSG jouerait mieux sans Neymar pour le coup...

22h17 : PSG heureusement que c'était une simple formalité ce match contre Sochaux ... Ah c'est pas Sochaux ?

22h17 : Neymar est très proche d'écoper d'un carton rouge pour un mauvais geste sur le milieu de terrain de Dortmund Axel Witsel. D'abord un croche-pattes, puis un coup de coude pas très net dans la chute... Le leader technique parisien passe à côté de son match pour le moment. , 60e.

22h09 : Non, hélas, c'est clos pour ce soir par respect pour ceux qui ont misé en début de match (et qui se sont à peu près tous plantés, moi le premier, en prédisant une orgie de buts). Ce match est très différent de ce qu'on pouvait imaginer en voyant les derniers matchs des deux équipes.

22h09 : Bon Pierre, maintenant que nous avons 0-0 à la mi-temps, vous ouvrez les pronostics ?

22h07 : Le PSG toujours en souffrance en début de seconde période. Les défenseurs parisiens se font balader sur des combinaisons sur coup de pied arrêtés, et bousculer par le gabarit du déménageur à la pointe de l'attaque allemande, Haaland. 0-0 à la 51e, et c'est vraiment bien payé pour Paris.

22h02 : Il rentre quand Mbappé ? Oups je l'avais pas vu

22h02 : Et voici revenu le coup classique des 8ème de finale de la ligue des champions pour Paris....de la mollesse dans le jeu, des gestes techniques inutiles, des stars fantomatiques...difficile à comprendre

22h02 : Attends vous rigolez, y a 0-0! À vous lire j’ai cru que c’était la berezina et que tout était fini... sans blague, il faut avoir un peu confiance là les amis...