Mbappé reste au PSG cette saison : "Il fallait sortir par le haut de cette situation", estime la directrice des Sports de Radio France

Après avoir passé un été à spéculer sur son départ, l'attaquant du PSG reste finalement à Paris. Une nouvelle qui vient marquer la fin du mercato, selon Nathalie Iannetta.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Kylian Mbappé lors d'un match de l'UEFA au Parc des Princes le 6 septembre 2022 (MATTHIEU MIRVILLE / MATTHIEU MIRVILLE)

Mis au ban de l'équipe première depuis la fin juillet, en raison de son refus de prolonger son contrat, Kylian Mbappé a été réintégré ce dimanche 13 août au groupe professionnel du Paris Saint-Germain et va rester cette saison. "À priori, le feuilleton estival est terminé", estime ce lundi 14 août sur franceinfo Nathalie Iannetta, la directrice des Sports de Radio France.

"Nous avons appris qu'ils avaient un pas l'un vers l'autre", explique Nathalie Iannetta, résolution d'une brouille "perdant-perdant, avec "d'un côté, le PSG qui a l'un des meilleurs joueurs du monde dans son effectif mais qui ne peut pas le faire jouer et donc ne peut pas recruter un joueur de cette envergure" et de l'autre Kylian Mbappé qui serait resté "un an sans jouer alors qu'il est capitaine de l'équipe de France, qu'il y a l'Euro à la fin de la saison et potentiellement les Jeux olympiques. C'était franchement ubuesque".

Un prolongement qui ne dépassera pas l'été 2024

Pour la directrice des Sports de Radio France, "il fallait sortir par le haut de cette situation que le monde du football regardait avec stupéfaction". En revanche, malgré ce réchauffement, l'attaquant "n'ira pas au-delà de l'été 2024", estime Nathalie Iannetta. Et désormais, les regards se tournent vers la signature de sa prolongation au PSG, et particulièrement le montant de sa clause de départ. "Il y a un club qui veut particulièrement Mbappé, c'est le Real Madrid et il semble que cela soit réciproque". Le club "acceptera-t-il de payer une somme élevée pour s'assurer ses services ? C'est ce qui va se jouer dans les jours qui viennent", conclut la directrice des Sports de Radio France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.