INFO FRANCEINFO. "Je paie tous mes impôts en France, sur tous mes revenus" : Kylian Mbappé se défend après sa mise en cause dans les "Football Leaks"

Le footballeur parisien a répondu aux questions de Jacques Vendroux jeudi soir. 

Le footballeur Kylian Mbappe, le 20 octobre 2018. 
Le footballeur Kylian Mbappe, le 20 octobre 2018.  (FRANCK FIFE/AFP)

"Je tiens à préciser que je paie tous mes impôts en France, sur tous mes revenus" a assuré Kylian Mbappé à la suite des révélations de Mediapart dans le cadre de l'enquête des "Football Leaks". Il s'est confié lors d'un entretien exclusif avec Jacques Vendroux pour franceinfo, jeudi 8 novembre. "C'est faux", a-t-il répondu à la question sur Mediapart qui laisse entendre qu'il aurait demandé au PSG de payer ses impôts.

>> Retrouvez en vidéo l'intégralité de l'entretien avec Kylian Mbappé

"Je n'aime pas trop parler de ce sujet, a reconnu Kylian Mbappé, mais vu que vous m'en parlez, je vais en parler. Je tiens à préciser que je paie tous mes impôts en France, sur tous mes revenus. On a annoncé différentes choses mais pour moi, le plus important c'était de savoir dans quel club je pouvais donner le meilleur de moi-même et poursuivre ma progression. Et j'ai choisi le Paris Saint-Germain, tout naturellement."

Il ne faut pas oublier qu'il y a des négociations et tout ce que j'ai fait, même si il y a plein de choses qui sont fausses, je l'ai fait dans les règles.Kylian Mbappéà franceinfo

"Ce qui me fait rire un peu, poursuit Kylian Mbappé, c'est que Mediapart dénonce les irrégularités dans le football, sauf que tout ce que j'ai fait est en règle. Donc je ne comprends pas."

Kylian Mbappé n'a pas souhaité s'exprimer sur les accusations de fichage ethnique dans les recrutements au PSG. Dans le cadre de l'enquête des "Football Leaks", Mediapart et "Envoyé spécial" ont révélé que de 2013 au printemps 2018, la cellule de recrutement du PSG a mentionné des critères ethniques dans ses fiches d'évaluation de jeunes joueurs.