Football : accord de principe avec le PSG, Christophe Galtier se rapproche un peu plus de la capitale

L'actuel entraîneur niçois et le PSG se sont entendus sur un contrat de deux ans, sans année supplémentaire en option, selon nos informations

Article rédigé par
Nathalie Ianetta - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur français de Lille, Christophe Galtier, lors du match entre le Paris-Saint Germain et Lille au Parc des Princes à Paris, le 3 avril 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Le Paris Saint-Germain a désormais un accord de principe avec l'entraîneur Christophe Galtier, selon les informations de franceinfo, mercredi 22 juin. Après un premier accord trouvé entre le club de la capitale et l'OGC Nice, l'actuel entraîneur niçois se rapproche donc un peu plus du banc parisien pour la saison prochaine.

Christophe Galtier et le PSG se sont entendus sur un contrat de deux ans, sans année suplémentaire en option, selon nos informations. Le club, lui, ne confirme pas d'accord définitif à franceinfo. Lundi dernier, nous étions déjà en mesure de confirmer que le technicien niçois négociait avec le nouveau conseiller sportif parisien Luis Campos, qu'il a déjà côtoyé au LOSC et qu'il avait d'ailleurs tenté de faire venir cet hiver à l'OGC Nice.

Le club parisien doit encore boucler le départ de son actuel entraîneur

La semaine dernière, le PSG a fait une proposition de rachat des deux dernières années de contrat de "Galette" à l'OGC Nice. Le montant n'est pas connu mais un accord a été trouvé lundi dernier, avait appris franceinfo auprès de l'entourage de l'entraîneur.

Pour faire de la place au natif de Marseille sur son banc, le club parisien doit encore boucler le départ de son actuel entraîneur Mauricio Pochettino, sous contrat jusqu'en juin 2023. Sur ce point, le PSG indique à franceinfo que les négociations ne sont pas non plus terminées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.