Finale de Ligue des champions : le préfet de police des Bouches-du-Rhône interdit le port du maillot du PSG dans le centre de Marseille dimanche

À l'occasion de la finale de la Ligue des champions dimanche, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a décidé d'interdire le port du maillot du PSG dans le centre-ville de Marseille. 

Article rédigé par
avec France Bleu Provence - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des supporters parisiens à Lisbonne mardi 18 août (Photo d'illustration). (FRANCK FIFE / AFP)

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a interdit par arrêté le port du maillot du Paris Saint-Germain dans le centre-ville de Marseille (Bouches-du-Rhône) dimanche soir, à l'occasion de la finale de la Ligue des champions, qui opposera le club parisien au Bayern Munich, a appris jeudi 20 août France Bleu Provence, confirmant ainsi une information du Parisien.

Des incidents après la demi-finale

Le préfet de police invoque des raisons de sécurité. "Lors de la qualification du PSG en finale, cela s'est mal passé, il y a eu des incidents dans le centre, un supporter du PSG a été coursé dans les rues de Marseille et cela a failli mal se finir, et il y a eu d'autres incidents", a expliqué Emmanuel Barbe sur franceinfo. Le non-respect de cette interdiction est puni de 30 000 euros d'amende, de six mois de prison et d'une interdiction de stade, précise le préfet de police. "Je voudrais aussi dire à ceux qui iraient chercher la bagarre avec des éventuels supporters du PSG que la loi pénale s'applique aussi à eux", a ajouté Emmanuel Barbe. "J'entends que le centre de Marseille reste calme."

La finale est historique pour le club parisien qui n'a jamais accédé à ce stade de la compétition mais les supporters du PSG devront donc rester discrets s'ils veulent célébrer la victoire à Marseille. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.