Ligue des champions : revivez le huitième de finale aller PSG-Barcelone (4-0)

Les Parisiens affrontaient, dès le début de la phase finale, l'épouvantail de l'épreuve.

Angel Di Maria fête son second but face à Barcelone, le 14 février 2017, à Paris.
Angel Di Maria fête son second but face à Barcelone, le 14 février 2017, à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une leçon de football. Le PSG a écrasé l'épouvantail de la Ligue des champions, le FC Barcelone, mardi 14 février, en huitième de finale aller (4-0), au Parc des Princes. De quoi envisager avec sérénite le match retour, le 8 mars, au Camp Nou.

Le PSG dans le vif du sujet. Le club parisien s'était un peu pris les pieds dans le tapis en phase de poules, pour terminer second derrière Arsenal, avec notamment un match nul un peu infamant face aux Bulgares de Ludogorets. Cette fois, les joueurs d'Unai Emery ont été à la hauteur.

Le Barça asphyxié. Les Catalans n'ont plus été éliminés avant les quarts de finale de la Ligue des champions depuis dix ans. "C'est la meilleure équipe du monde, mais il n'y a pas d'équipe invincible", indiquait l'ailier parisien Lucas avant la rencontre. Prémonitoire.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h17 : C'est tout chaud. Voici la "une" de l'Equipe de demain.

23h08 : Tout à fait @aspro69, le Borussia Dortmund, finaliste en 2013, a été battu 1 à 0 à Lisbonne par le Benfica en 8e de finale aller de la Ligue des champions.

23h08 : Mais, au fait : y'avait pas un autre match de CL, ce soir ?

23h06 : Si c'est l'euphorie pour la presse sportive française, en revanche en Espagne la lourde défaite du Barça, face au PSG, passe mal.

22h51 : "On a fait le match parfait."

Au micro de beIN Sports, l'attaquant argentin, auteur de deux buts, ne cache pas sa joie : "Pour gagner et passer il faut faire un match comme aujourd'hui, travailler comme ça, on a fait le match parfait, on a marqué 4 buts, mais eux aussi peuvent marquer 4 buts, donc, il va falloir travailler et l'objectif c'est les quarts de finale."

22h49 : @anonyme Et non, c'était un 3-0 après avoir perdu 2-0 à l'aller. Un peu plus habituel (le grand Saint-Etienne avait réalisé ce genre de retournement de situation dans les 70s).

22h48 : Une équipe l'a réalisé si ma mémoire est bonne.., le Stade Remois contre le Standard de Liège

22h44 : J'offre à Cavani et Di Maria tout ce qu'ils veulent pour leur anniversaire.

23h41 : @aspro69 et @emmanuel91 Aucune équipe n'a jamais renversé un 0-4 encaissé sur un match aller. Le Milan AC avait laissé échapper un avantage de 4-1 contre La Corogne en 2004, c'est le plus gros renversement de situation de l'épreuve.

22h43 : Y'a t il des équipes qui ont déjà remonté un 4-0 en champions league ?

22h43 : En pourcentage de match à élimination directe en ligue des champions, combien d équipes se sont qualifiées après avoir gagné 4-0 à l aller à domicile ?

22h40 : J'ai envie de citer Thierry Roland à la fin de la finale de 98.

22h38 : La seule question qu'on peut se poser, c'est pourquoi ce match n'est qu'un huitième aller ? On aurait préféré que ce soit au moins une demie !

22h38 : Pour @aspro69 qui demandait le nombre de ballons récupérés par Rabiot, voici la stat.

22h37 : Pas d'emplois fictifs au PSG, le Canard peut toujours chercher... Tout le monde a fait son boulot, y compris le public... Merci messieurs !

22h36 : Personne n'aurait parié sur un résultat pareil : le PSG a pulvérisé le Barça 4-0 au Parc des Princes, et s'offre une belle option sur la qualification en quarts de finale.


22h33 : Combien de ballons a t il récupéré, Rabiot ?

22h33 : Meunier porte bonheur

22h33 : L'homme du match pour vous ? Rabiot ? Kimpembe ? Di Maria ?

22h28 : Vous imaginez si le PSG se prend un 5-0 au match retour au Camp Nou ? ;)

22h28 : Tout de suite le scénario catastrophe, @anonyme !

22h27 : Notre confrère de la radio n'est pas très charitable avec les fans de foot qui ont sacrifié le match pour cette Saint-Valentin.

22h26 : Rien ne peut arriver au PSG ce soir, la preuve : une tête d'Umtiti sur un centre heurte le poteau... avant de ressortir. Touchés par la grâce on vous dit.

22h24 : Pour info, le PSG n'a jamais perdu lorsque Thomas Meunier est titulaire. Ça se confirme encore ce soir !

22h24 : Le match du Barça, allégorie. , 82e)

22h22 : Et pendant ce temps, sur le d'El Pais, on parle d'un Barça "méconnaissable" et on la joue sobre. Très sobre.

22h21 : PoPoPoPo....avec 4-0 au compteur, Paris vient d'envoyer un message au Barça pour la St-Valentin : ====>From Paris With Love ❤<=====

22h21 : PSG-Barca = Lions-Agneaux (petit clin d'œil à Planète Animale)

22h21 : Ne nous parlez plus de la BBC et encore moins de la MSN, parlez maintenant du CDD

22h21 : Même pour une frappe de Neymar démarqué à l'entrée de la surface, on ne tremble pas. D'ailleurs, le ballon file à un bon mètre du poteau de Kevin Trapp. , 79e.

22h20 : Même Christopher Nkunku, un bizuth de la Ligue des champions, a tenté une roulette dans ce match. Une roulette. Face au Barça. Rien ne peut arriver à ce PSG-là.


22h15 : Je suis comme un fou sur mon canapé !!! Docteur c'est grave ????

22h14 : IN-CRO-YA-BLE ! Edinson Cavani (qui fête ses 30 ans aujourd'hui) trouve à son tour le chemin des filets après un service extraordinaire de Thomas Meunier ! Tout réussit aux Parisiens ce soir ! C'est la plus grosse fessée du Barça depuis une demi-finale de Ligue des champions contre le Bayern en 2013 !!

4-0 pour le PSG contre Barcelone. Oui, 4-0.

22h11 : La soirée parisienne était trop parfaite : Marco Verrati, grimaçant, demande à sortir. On craint pour son genou. Le petit Italien reste sur une année perturbée par des blessures. Il cède sa place au jeune Christopher Nkunku.

22h07 : Et même la juvénile défense du PSG (le doyen a 25 ans, le cadet 20 balais) en impose. A l'instant, Presnel Kimpembe vient de renvoyer Lionel Messi hors de la surface en deux tacles rageurs. , 66e.

22h02 : Arrêtez les gars, là c'est trop ! J'avais dit 2-0 comme pronostic, maintenant je passe pour un couillon 😁 ! Trêve de plaisanterie, restons concentrés et surtout, ne prenons pas de but...

22h02 : L'entraîneur du Barca et les remplaçants sont partis à l'hôtel ??

22h01 : Cavani manque d'ajouter un 4e but sur un centre de l'intenable Draxler, mais il lui manque deux pointures de chaussures pour dévier le ballon au fond des filets. Le Barça est en train de couler. , 59e.


21h58 : INCROYABLE ! Le PSG mène désormais 3-0 grâce à un but magique d'Angel di Maria, qui envoie une merveille de frappe placée dans la lucarne !


21h56 : Les défenseurs centraux parisiens évoluent sur la ligne médiane en phase offensive. Comme... le Barça dans ses grands jours, en fait. , 54e.