Coupe de France : le PSG se qualifie sans trembler pour les demi-finales en dominant l'OM 3-0

Trois jours après sa large victoire en Ligue 1, Paris a puni de nouveau Marseille mercredi. Cette fois, c'était pour une place en demi-finale de Coupe de France.

La joie des joueurs du PSG après leur qualification contre Marseille en quarts de finale de la Coupe de France (3-0), mercredi 28 février 2018 au Parc des Princes.
La joie des joueurs du PSG après leur qualification contre Marseille en quarts de finale de la Coupe de France (3-0), mercredi 28 février 2018 au Parc des Princes. (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Marseillais ne sont pas parvenus à laver l'affront du match de Ligue 1, perdu 3-0 face au PSG, dimanche. Le club parisien a finalement dominé l'OM 3-0, mercredi 28 février, se qualifiant ainsi pour les demi-finales de la Coupe de France.

La marche était trop haute pour l'OM. Le club phocéen n'était pas favori, face à un ogre parisien dont la dernière défaite en Coupe remonte à janvier 2014. Les Marseillais ont réussi à faire illusion une mi-temps, avant d'encaisser un but signé Di Maria avant de rentrer aux vestiaires. Le même Di Maria doublait la mise d'une frappe déviée peu après la pause, et c'en était fini des espoirs olympiens pour ce match. L'entraîneur Rudi Garcia actait ce renoncement en sortant un à un ses meilleurs joueurs pour les préserver pour les matchs de Ligue 1. 

Le PSG continue sa marche en avant. Avec une équipe mixte, régénérée par huit joueurs qui n'avaient pas disputé le clasico de dimanche, le PSG a d'abord ronronné une mi-temps avant d'assommer la concurrence. Le remplaçant de Neymar, Angel di Maria, s'est particulièrement mis en valeur, à quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des champions face à Madrid, dans toutes les têtes. L'attaquant argentin affiche des statistiques insolentes depuis le début de l'année : 12 buts et 9 passes décisives en 14 apparitions en 2018.

Une seule ombre au tableau parisien. Reste à déterminer si Kylian Mbappé souffre d'une blessure. L'attaquant français a été sorti à la pause, après avoir regagné les vestiaires en grimaçant.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h19 : La joie a été de courte durée pour le FC Chambly. Walter Luzi, l'un des fondateurs du club, est mort quelques minutes après la qualification historique de ses joueurs pour les demi-finales de la Coupe de France. Le Camblysien était hospitalisé depuis plusieurs jours pour des problèmes pulmonaires, selon Le Courrier Picard.

23h02 : On connaît donc trois des quatre qualifiés pour le dernier carré de la Coupe de France : le PSG donc, mais aussi Les Herbiers et Chambly (National, 3e division). Reste encore à jouer demain le match entre deux autres équipes de L1, Caen-Lyon, pour compléter le tableau.

22h57 : C'est terminé au Parc des Princes, le PSG se qualifie avec la manière pour les demi-finales de la Coupe de France en dominant l'OM (3-0).

22h57 : Supporter de l'OM habitant aux US depuis longtemps cela me fait mal à voir mais il y a deux classes de différence entre les deux équipes. Marseille est une très bonne équipe et potentiellement pourrait être une grande équipe. PSG est une très grande équipe. rien à dire. Trop de déchet technique chez Marseille, de fébrilité...

22h52 : Ça va, Paris fait le job en ayant la tête ailleurs ce qui se comprend. L’OM a renoncé aprés le but et se concentre sur la course à la Ligue des champions. Là aussi c’est logique. On ne pouvait pas s’attendre à autre chose !

22h51 : A signaler des nouvelles rassurantes de Kylian Mbappé, qui est ressorti du vestiaire pour assister à la fin du match.

22h49 : Le calice jusqu'à la lie pour les Marseillais qui encaissent un troisième but signé Edinson Cavani. Louche superbe de Marco Verratti, subtile remise de la tête de Julian Draxler, et frappe maîtrisée de l'Uruguayen, c'est superbe. 3-0 pour Paris, même tarif que dimanche dernier en championnat.

22h47 : Mine de rien, on a assisté à deux affrontements entre le premier et le second du championnat sans vraiment vibrer.

22h37 : @anonyme On l'ignore encore. L'attaquant a terminé la première période en grimaçant, et on peut imaginer que le staff n'a pas voulu prendre de risque avec l'un des joyaux de son attaque en le sortant à la pause.

22h37 : PSG/OM: Mbappé est-il blessé?

22h34 : L'OM est proche de boire la tasse au Parc. Un superbe retourné de Draxler qui frôle le montant, puis une belle tête de Pastore à bout portant, manquent de faire gonfler le score. Cela fait 2-0 pour Paris, mais l'addition pourrait bien grimper pour l'OM, chambré par les supporters parisiens.

22h25 : C'est désormais officiel, la priorité de l'OM passe sur le match de dimanche soir face à Nantes. Le capitaine olympien Luiz Gustavo, un peu touché en première période, cède sa place au jeune et peroxydé Kamara. 2-0 pour Paris à l'heure de jeu.

22h19 : Juste après ce second but, l'entraîneur olympien sort son meilleur joueur, Florian Thauvin pour lancer un jeune, Yusuf Sari. On dirait que l'OM baisse pavillon pour de bon.

22h15 : La seconde période commence aussi mal pour l'OM que ne s'était finie la première. Rebelote : un centre au second poteau qui transperce la défense, et Steve Mandanda trompé par une frappe d'Angel di Maria déviée par un défenseur. 2-0 pour Paris, la messe semble (déjà) dite, 48e.

22h12 : C'est reparti au Parc des Princes, avec la sortie de Kylian Mbappé (sur blessure ?) remplacé par Javier Pastore. Est-ce une nouvelle tuile pour le PSG, qui mène 1-0 contre l'OM ?

21h54 : C'est donc la pause, et un PSG au petit trot mène 1-0 face à une équipe marseillaise courageuse.

21h53 : Le but parisien fait très très mal à l'OM. Di Maria trompe Mandanda d'une frappe à l'entrée de la surface dans le temps additionnel de la première période. Manque d'agressivité flagrant des défenseurs de l'OM au pire moment ! 1-0 pour Paris juste avant la pause.

21h45 : Grosse occasion pour Paris, avec une frappe d'Angel di Maria des 20 mètres déviée du bout des gants par Steve Mandanda en corner. Toujours pas de but dans ce match qui peine à s'emballer, .

21h39 : A noter qu'un ralenti nous a montré une main du défenseur marseillais Aymen Abdennour dans la surface, quand il luttait sur un ballon aérien avec le Parisien Thiago Silva. Mais l'arbitre vidéo, qui officie ce soir, n'a pas bronché, pas plus que celui présent en chair et en os sur le terrain.

21h34 : Pas beaucoup de rythme dans ce match, et guère plus d'occasions franches. Adil Rami s'est trouvé en possession du ballon à six mètres du but de Trapp, mais avec une forêt de joueurs devant lui. Le défenseur marseillais n'a pu frapper. Côté parisien, on joue à un train de sénateur. , 28e.

21h26 : 20 minutes de jeu, et si l'OM tient mieux le choc que dimanche dernier, le club phocéen ne respire pas la sérénité à chaque perte de balle, et pourrait bien se faire punir en contre par les supersoniques attaquants parisiens. , 20e.

21h16 : La première grosse occasion est parisienne, une frappe de Yuri Berchiche, le latéral espagnol, qui oblige Steve Mandanda à une belle envolée., 8e.

21h11 : S'ils n'avaient pas eu le droit de se déplacer en Ligue 1, des supporters marseillais garniront les tribunes du Parc des Princes ce soir. Ils sont environ 400 à avoir bravé l'hostilité et le froid. Ils ne se privent pas de moquer les dépliants donnés aux supporters parisiens... avec le texte des chants.

21h07 : Le coup d'envoi du match vient d'être donné dans un froid polaire, et après un joli tifo de la tribune Auteuil, qui s'est surpassée cette semaine. .

21h06 : Chambly en demi-finale !!! Selon le tirage au sort on pourrait avoir un club de National en finale ! C'est fou ! Pour ce soir je vois 3-2 pour Paris.

21h04 : Ca passe pour Chambly ! Le club de l'Oise se qualifie pour les demi-finales de la Coupe de France en battant Strasbourg 1-0. Maintenant, place à PSG-OM.

21h03 : Une statistique qui pique si vous soutenez les Olympiens : la dernière victoire marseillaise face aux Parisiens remonte au 27 novembre 2011. Oui, ça fait presque 7 ans. Cela donne des envies de paris un peu folles à des supporters...

21h00 : Bon, et si on parlait foot plutôt que chirurgie ? On a quand même un PSG-OM sur le feu ce soir, avec deux équipes certes remaniées (8 changements côté parisien, une équipe mixte pour l'OM), mais avec on l'espère du suspense ! Vos pronostics sont les bienvenus dans les commentaires. Je penche pour un court succès parisien 2-1.

20h58 : @anonyme N'étant pas médecin, je ne me prononcerai pas sur l'utilité de l'opération. Sachez que c'est le médecin de l'équipe du Brésil qui officiera, accompagné du professeur Saillant, une sommité qui a soigné de nombreux sportifs, dont Ronaldo ou encore Michael Schumacher.

20h58 : Médicalement parlant c'est du n'importe quoi...! Sans rire ! Il part se faire opérer au Brésil alors que des bien meilleurs chirurgiens sont en Europe ! Ça fait tiquer personne ? Depuis quand opère-t-on des fissures osseuses ?? N'importe quel chirurgien vous rira au nez.

20h51 : Concrètement, une opération entraînera une indisponibilité de six à huit semaines minimum. Autant dire que sa saison à Paris est presque finie. Il ne pourrait revenir que pour une éventuelle finale de Ligue des champions.

20h49 : On s'y attendait un peu : le joueur brésilien va privilégier sa sélection nationale en cette année de Coupe du monde. En 2014, une blessure en quarts de finale l'avait empêché de défendre ses chances. Cette fois, la fédération brésilienne et son entourage ont mis tout leur poids dans la balance pour que le joyau du foot brésilien ne prenne pas de risque, même pour un 8e de finale retour contre le Real Madrid.

20h48 : Le PSG annonce que Neymar, blessé à la cheville, "sera opéré en fin de semaine au Brésil".

20h45 : Bonsoir Marie-Violette, bonsoir à toutes et à tous. On prend les mêmes et on recommence, avec un deuxième PSG-OM en trois jours. Si certaines stars parisiennes seront mises au repos, pour cause de blessure (comme Neymar et Marquinhos), on pourrait avoir une confrontation plus équilibrée que l'opposition de dimanche, remportée 3-0 pour le club de la capitale.

20h30 : Les joueurs sont de retour sur le terrain à Beauvais, où Chambly affronte Strasbourg pour une place en demi-finale de la Coupe de France. Le score est toujours de 0 à 0 à la 59e minute.

20h14 : Toujours pas de but au stade Pierre-Brisson de Beauvais... Les joueurs rentrent au vestaire sur le score de 0 partout.